Rechercher
Fermer cette boîte de recherche.

Benchmark email 2023 : Badsender vous dégote le meilleur des statistiques emailing

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

Mesurer vos performances statistiques de campagnes emailing et comparer vos indicateurs aux autres acteurs de votre marché est forcément important. Pour ça, rien de tel donc qu’un bon benchmark emailing. Malheureusement, obtenir des statistiques objectives n’est pas une mince affaire.

Généralement, les benchmarks emailing sont construits par les outils emailing eux-mêmes. Ces outils compilent les statistiques de leurs clients. Il est donc important de noter que chaque benchmark a ses spécificités : plutôt BtoB ou BtoC, plutôt grands-comptes ou PME / TPE, plutôt emailing de fidélisation ou d’acquisition… Bref, d’un benchmark à un autre, il peut y avoir des écarts en termes de résultats. Nous avons donc décidé de compiler, rien que pour vous, la liste des meilleurs benchmarks emailing du marché !

Éléments de méthodologies sur les benchmarks email

Avant de comparer avec vos propres statistiques emailing, vérifiez quand même quelques éléments méthodologiques, surtout sur la manière de construire les taux dans les études que vous lisez.

Par exemple le sens du terme “taux de clic” en emailing peut fortement varier d’une plateforme à une autre. On peut parler de taux de cliqueurs, de taux de clics cumulés, de taux de réactivité, du CTOR (Click-to-open rate), du click-rate, du click-Through rate, …

De la même manière, selon les solutions emailing, le taux de clic peut inclure ou non les clics sur les liens de désabonnement. Être relatif au nombre d’emails envoyés ou au nombre d’emails délivrés. Parfois le taux de clic est confondu avec les taux de réactivité (cliqueurs/ouvreurs)…

Aussi, les statistiques diffèrent selon les auteurs des benchmarks. Certains sont spécialistes d’envoi d’emailing de prospection envoyés sur des prospects froids. D’autres, font leur calcul la base de newsletters envoyées sur des abonnés actifs.

Bref, assurez-vous de comparer des pommes avec des pommes !

Enfin, il est parfois intéressant de regarder au-délà des “moyennes”. Les rares études qui parlent de médianes ou de quartiles font souvent preuve d’une rigueur bien plus grande dans le traitement des données. Et même si vos cours de statistiques vous ont peut-être donnés de boutons lors de vos études, il est essentiel de comprendre que les statistiques peuvent apporter des éclairages essentiels.

Live : Benchmark emailing 2023. Badsender vous donne des repères statistiques

À regarder en replay (en basse définition SVP)

À écouter : abonnez-vous au podcast « Badsender » sur votre plateforme d’écoute

Études quantitatives : Comment comparer vos statistiques de campagnes emailing ?

Lorsqu’il s’agit de benchmarks dédiés aux résultats de campagnes emailing, il y a du monde. Malheureusement, les principales études sont américaines, et les chiffres européens sont rares, et pas forcément à jour.

L’idée ici est de vous proposer les sources d’informations les plus pertinentes, mais il est possible que nous soyons passés à côté de l’étude de l’année. Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à nous contacter.

Email Marketing Benchmark 2022 par Campaign Monitor

À propos des données : Les données présentes dans ce benchmark sont issues de l’ensemble des emails envoyés par le groupe Marigold (dont fait partie Campaign Monitor) sur l’année 2021. L’étude est basée sur plus de 100 milliards d’emails envoyés. Les entreprises présentes dans le groupe Marigold sont très diversifiées. Cela veut dire qu’il y a à la fois de petites entreprises comme de grands groupes sur l’ensemble de la planète.

Pour avoir accès au benchmark : https://www.campaignmonitor.com/resources/guides/email-marketing-benchmarks/

Les chiffres clefs :

  • Taux d’ouverture moyen : 21,5%
  • Taux de clic moyen : 2,3%
  • Taux de réactivité moyen : 10,5%
  • Taux de désinscription moyen : 0,1%

La statistique intéressante de l’étude : Le benchmark de Campaign Monitor a cet avantage d’utiliser un volume de données extrêmement large (même si nous aimerions des données plus récentes). Ce qui lui donne une bonne représentativité sur des statistiques email par industrie. Mais ce que l’on retiendra plus particulièrement, ce sont les statistiques par continents (dans une prochaine version, ce serait bien d’avoir une vue par pays).

Statistiques emailing par continent. Source : Campaign Monitor
Statistiques emailing par continent. Source : Campaign Monitor

Benchmark de l’email marketing 2024 par Inxmail

À propos des données : L’étude se base sur un total de 4,3 milliards d’emails envoyés sur 297 600 campagnes différentes par 1 061 expéditeurs différents. Ces emails se répartissent à 55,9% sur des cibles B2B et à 44,1% sur des cibles B2C. Les emails analysés ont été envoyés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2023. Les données proviennent principalement des marchés DACH (Allemagne, Autriche et Suisse).

Pour télécharger le benchmark : https://newsletter.inxmail.fr/benchmark.jsp

Les chiffres clefs :

B2BB2C
Fréquence d’envoi médiane par mois 36
Taux d’ouverture médian22,8%23,5%
Taux de clic médian3,2%3,6%
Taux de bounce médian0,9%0,3%

La statistique intéressante de l’étude : C’est une étude emailing extrêmement fouillée et avec une quantité de données impressionnante. On rappellera tout de même que les données sont principalement allemandes. Sa richesse réside entre autre dans la distinction claire entre campagnes B2B et B2C, et la richesse des informations liées au secteur d’activité. C’est donc sur les secteurs d’activité que nous avons retenu un tableau comparatif. Vous pourrez consulter le reste en téléchargeant l’étude complète.

Benchmark emailing par secteur d’activité. Source : Inxmail

Baromètre 2023 de l’emailing B2B de prospection par Nomination

À propos des données : Dans ce baromètre emailing dédié au B2B, Nomination analyse les résultats de 1852 campagnes envoyées par 182 clients en 2022, soit un total de plus de 3 millions d’emails. Les clients de Nomination sont exclusivement français et réalisent des campagnes de prospection.

Pour télécharger le baromètre : https://www.nomination.fr/livres-blancs/barometre-emailing-btob-2023/

Les chiffres clefs :

  • Taux de délivrabilité moyen : 95%
  • Taux d’ouverture moyen : 16,5%
  • Taux de clic moyen : 2,6%
  • Taux de réactivité moyen : 25%

La statistique intéressante de l’étude : Il y a beaucoup d’informations intéressantes dans ce baromètre emailing dédié au B2B. Nous retiendrons particulièrement un diagramme en radar représentant les taux d’ouverture en fonction des heures d’envoi des emails. Celui-ci met en avant les heures des reprises de travail (après la pause déjeuner, en arrivant au boulot le matin) et la fin de journée avant de partir du bureau.

Taux d'ouverture des emails B2B par heure d'envoi. Source : Nomination
Taux d’ouverture des emails B2B par heure d’envoi. Source : Nomination

Ecommerce Email Benchmark par industrie 4e trimestre 2022 par Klaviyo

À propos des données : Il y a malheureusement peu d’infos sur la méthodologie de collecte et de traitement des données de cette étude. On sait seulement qu’il s’agit des moyennes de leurs 100.000 clients payants. Ce qui devrait garantir une bonne représentativité. Les clients Klaviyo sont presque exclusivement actifs dans le ecommerce. Enfin, Klaviyo opère au niveau international mais l’Amérique du Nord doit être surreprésentée dans les données.

Pour avoir accès au benchmark : https://www.klaviyo.com/marketing-resources/email-benchmarks-by-industry

Les chiffres clefs :

  • Taux d’ouverture moyen : 58,61%
  • Taux de clic moyen : 1,51%
  • Taux de conversion moyen : 0,10%
  • Revenu moyen par destinataire : 0,12 $

La statistique intéressante de l’étude : Ce qui est particulièrement intéressant dans l’étude de Klaviyo, ce sont les chiffres par secteur d’activité (habillement, automobile, électronique, santé, bijoux, …) croisés avec la typologie de campagne (campagnes, scénarios de bienvenue, abandon de panier, scénario post-achat, …). Les données comprennent non seulement les traditionnels taux d’ouverture et taux de clic, mais aussi les taux de conversion et le revenu moyen généré par destinataire. Ci-dessous vous retrouvez le tableau pour l’ensemble des campagnes :

Chiffres des campagnes email par typologie de message. Source : Klaviyo
Chiffres des campagnes email par typologie de message. Source : Klaviyo

Baromètre emailing des ecommerçants 2022 par Kiliba

À propos des données : Les statistiques emailing présentées dans ce baromètre s’appuient sur l’ensemble des campagnes emailing envoyées par les 467 clients de Kiliba en 2021. Ces clients sont tous des ecommerçants français.

Pour télécharger le baromètre : https://www.kiliba.com/blog/barometre-2022-decouvre-chiffres-emailing-pour-e-commercants

Activité de routage email en France 2023 par DMA France

À propos des données : Cette étude réalisée depuis 2010 par DMA France (ex SNCD) regroupe les données des membres de l’association. Cette étude se base sur 145,57 milliards d’emails envoyés en 2023 par les membres de DMA France (en progression de 2,33% par rapport à l’année précédente).

Pour télécharger l’étude : https://www.dma-france.org/lactivite-routage-email-en-france-chiffres-2023-2/

Les études quantitatives emailing qui ont fait leur temps

Plutôt que de complètement supprimer les études les plus anciennes de cet article, nous avons préféré les garder pour archive :

Études qualitatives : Les benchmarks des pratiques et usages de l’email

Les taux d’ouverture moyens, c’est bien ! Mais il est aussi indispensable de bien comprendre quelle est la perception de l’email chez vos destinataires, de percevoir quelles sont les tendances du secteurs, de connaître les conditions d’ouverture des messages… Il est donc nécessaire de laisser un peu de place pour des études qualitatives, et pas uniquement pour du quantitatif.

Rapport des tendances de consommation en Europe pour 2023 par Marigold

À propos des données : Le rapport se base sur les réponses de 7392 consommateurs répartis entre le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, l’Espagne, le Danemark, la Suède et le Benelux. Les consommateurs représentent un panel d’âges, de sexes et de tranches de revenus diversifiés. Les données ont été collectées entre octobre et novembre 2022.

Pour télécharger le rapport : https://info.selligent.com/fr/consumer-trends-hub-2023

Les chiffres clefs :

  • 48% des consommateurs européens ont effectué un achat directement à partir d’un email reçu au cours de l’année
  • 58% des consommateurs européens sont prêts à payer plus pour acheter auprès de leurs marques préférées
  • 78% des consommateurs préfères les marques qui utilisent leurs données de manière responsable
  • 22% des consommateurs ont le sentiment que leur marque préférée « les comprend »

La statistique intéressante de l’étude : Parmis une foule d’informations pertinentes qui vous permettront de mieux comprendre ce qu’attendent les consommateurs de vos actions de communication, nous avons retenu ces quelques chiffres relatifs à ce qui est dérengeant ou appréciable dans les actions marketing des marques. On y remarque que ce qui apporte de la valeur (personnalisation, rappels, …) a une bien meilleure perception que ce qui est subi et génère plus de pression marketing (reciblage, géolocalisation, reconnaissance vocale, …).

Les attentes des consommateurs vis-à-vis des campagnes emails. Source : Selligent
Les attentes des consommateurs vis-à-vis des campagnes emails. Source : Selligent

Email Client Market Share and Popularity juin 2023 par Litmus

À propos des données : Cette étude est en fait plutôt quantitatives, mais elle reflète clairement les pratiques et usages de l’email. Elle a l’avantage d’être mise à jour chaque mois. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les données de juin 2023 qui sont disponibles et qui sont basées sur 1,4 milliards d’ouvertures des utilisateurs de la solution d’analytics de Litmus.

Pour avoir accès à l’étude : https://www.litmus.com/email-client-market-share

Les chiffres clefs : L’ensemble de l’étude s’intéresse à la répartition des taux d’ouverture par client email. Cela permet d’avoir une idée des clients email sur lesquels il est le plus important d’investir du temps et un travail de contrôle qualité lors du développement d’un template email. N’oubliez pas que ces chiffres sont très différents en fonction des cibles. L’idéal est d’analyser la répartition des clients email sur votre propre cible. Voici le top 10 en juin 2023 (n’hésitez pas à aller voir sur leur site pour les derniers résultats et voir les courbes d’évolution) :

  1. Apple : 58,55%
  2. Gmail : 28,17%
  3. Outlook : 4,33%
  4. Yahoo! Mail : 2,75%
  5. Google Android : 1,56%
  6. Outlook.com : 0,64%
  7. Thunderbird : 0,25%
  8. Samsung Mail : 0,15%
  9. Windows Live Mail : 0,05%
  10. QQ Mail : 0,05%

Global Messaging Engagement Report 2022 par Sendgrid

À propos des données : Le rapport sur l’engagement email (et SMS) de Sendgrid est constitué à la fois de données quantitatives et qualitatives collectées au Brésil, en France, en Allemagne, au Japon, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Un questionnaire de 20 questions a été envoyé à 800 personnes dans chaque pays, soit un total de 4800 répondants. Les répondants sont répartis de manière égale dans chaque pays pour ces quatre groupes d’âge : Génération Z (18–24), millennials (25–35), génération X (36–50) et baby boomers (51–65).

Pour avoir accès au rapport : https://sendgrid.com/resource/2022-global-messaging-engagement-report/

Les chiffres clefs :

  • 52% des répondants disent qu’ils se désinscriraient si une entreprise leur envoyait des emails chaque jours.
  • 20% détestent voir des erreurs gramaticales ou d’orthographe dans les boîtes email.
  • 57% disent que la personnalisation influencerait fortement ou quelque peu le fait qu’ils trouvent un email mémorable.
  • 43% des millennials disent être ouverts à recevoir un email au quotidien de la part d’une marque contre seulement 35% pour la génération Z.

La statistique intéressante de l’étude : Difficile de faire le tri dans l’étude de Sendgrid tant il y a d’informations. Nous avons donc retenu ce graphique qui se demande quels sont les facteurs qui rendent un email mémorable. On peut voir que la réduction continue à jouer un rôle majeur (73% d’influence). Ce qu’il est aussi intéressant de noter, c’est que la rédaction du message, le fait que celui-ci soit accrocheur et/ou amusant a une influence à 64%.

Quels sont les facteurs qui rendent un email mémorable ? Source : Sendgrid
Quels sont les facteurs qui rendent un email mémorable ? Source : Sendgrid

Enquête Email & numérique responsable 2022 par Dolist

À propos des données : L’enquête est basée sur les réponses de 275 décideurs et opérationnels qui ont été interrogés sur des sujets liés à l’éco-conception, l’accessibilité ou la minimisation des données. Ils sont issus de multiples secteurs d’activité avec une surreprésentation d’agences de communication et d’entreprises s’adressant à des cibles B2B.

Pour télécharger l’enquête : https://www.dolist.com/ressources/guides-livres-blancs/enquete-email-numerique-responsable-2022/

Les chiffres clefs :

La statistique intéressante de l’étude : Dans cette étude sur le numérique responsable en France, nous avons retenu un graphique sur la politique de sélection des partenaires et solutions marketing. C’est une interrogation qui est de plus en plus mise en avant lorsqu’il s’agit de sélectionner un outil emailing ou toute autre solution marketing. La question posée par Dolist dans l’enquête est donc “En matière de politique de sélection de prestataires marketing, exigez-vous :”

Quels critères sont utilisés dans la sélection de prestataires marketing. Source : Dolist
Quels critères sont utilisés dans la sélection de prestataires marketing. Source : Dolist

Les études qualitatives emailing qui ont fait leur temps

Plutôt que de complètement supprimer les études les plus anciennes de cet article, nous avons préféré les garder pour archive :

Les baromètres délivrabilité

Catégorie à part dans cette liste des benchmarks email marketing puisque la délivrabilité email est un sujet important et très particulier dans le monde de l’emailing. La parole des experts délivrabilité est relativement rare dans des études approfondies. Il faut donc en profiter.

Email Deliverability Report 2023 par Validity

À propos des données : Le rapport délivrabilité de Validity ne précise malheureusement pas de quels volumes de données sont issus les chiffres présentés. Tout ce que l’on sait, c’est qu’ils sont tirés des données générées par leur outil de monitoring délivrabilité, à savoir Everest.

Pour télécharger le rapport : https://www.validity.com/resource-center/2023-email-deliverability-benchmark-report/

Les chiffres clefs :

  • Plus de 15% des emails légitimes (avec un consentement) ne sont pas délivrés en boîte de réception.
  • L’Europe est la région avec le taux de placement en boîte de réception le plus élevé avec 91%
  • 33% des emails envoyés par les Services aux entreprise, les télécoms, la finance et l’assurance sont placés en boîte spam ou sont manquants.
  • Les destinations “MAGY” (Microsoft, AOL, Google, Yahoo!) ont un plus haut taux de délivrabilité que la moyenne avec 86%.
  • Les problèmes de délivrabilité coutent en moyenne 15000 dollars par an par millions d’emails envoyés

La statistique intéressante de l’étude : Il y a de nombreuses statistiques que nous aurions pu mettre en avant, mais une nouvelle fois nous avons privilégié une vue par secteur d’activité. Même si par ailleurs il faut prendre en compte les spécificités locales de la délivrabilité, les destinations n’étant pas les mêmes d’un marché à l’autre. Les deux secteurs qui ont les meilleures performances délivrabilité sont l’immobilier et les médias.

Taux de délivrabilité par secteur d'activité. Source : Validity
Taux de délivrabilité par secteur d’activité. Source : Validity

Baromètre du 2ème trimestre 2023 par Signal Spam

À propos des données : Signal Spam publie chaque trimestre un baromètre qui reprend les grands enseignements des plaintes spam collectées. Sur le second trimestre 2023, il se base sur plus de 7 millions de signalements. Ces données sont quasi exclusivement françaises.

Pour avoir accès au baromètre : https://www.signal-spam.fr/barometre/

Les chiffres clefs :

  • L’objet le plus signalé est “Professionnels, profitez de l’installation offerte”
  • 30% des spams proviennent des USA, 23% de France
  • 64% des signalements sont des emails marketing, 36% sont de la cybercriminalité
  • Le domaine hébergeant le plus de pages de phishing est storage.googleapis.com

Pour terminer à propos des benchmark emails

Le grand défi de cette page sur les baromètres emailing, c’est de la maintenir à jour ! Alors n’hésitez pas à nous rappeler à l’ordre régulièrement en nous contactant. N’hésitez pas à partager vos benchmarks emailing préférés dans les commentaires, ce sera une très bonne manière d’enrichir ce qui a été exposé ci-dessus. Autre info, les consultants emailing de Badsender réalisent aussi des benchmarks internes pour leurs clients dans le cadre de nos coachings emailing et de nos audits emailing ! N’hésitez pas à nous demander quelques renseignements !

Partagez
L’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *