Sendethic (ex Message Business) : éthique + performance, le combo gagnant ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Curieuse comme je suis, j’ai participé au 1er webinar animé par Vincent Fournout au nom de Sendethic (ex Message Business). (oui, Message Business a changé de nom, souvenez-vous Jon’ a fait une brève à ce sujet semaine dernière).

L’objectif de ce webinar était de présenter la philosophie de Sendethic, le seul outil de routage à afficher aussi clairement ce positionnement : éthique + performance, ce n’est pas du tout incompatible et ça serait même le combo gagnant !

La vision de Sendethic est la suivante :

La symbiose entre éthique et performance est la seule voie pour réussir durablement le développement de son activité.

Vincent Fournout, co-fondateur de Sendethic

Sendethic se donne donc pour mission de proposer la meilleure application et l’accompagnement adéquat pour aligner responsabilité, productivité et performance.

Pour info, Sendethic est bien implanté dans les secteurs de l’assurance, de l’associatif, du culturel et du B2B.

4 engagements forts

  1. Le made in France : l’outil est fabriqué, développé et hébergée en France (et pas uniquement l’hébergement)
  2. La lutte contre le spam : la protection de la donnée passe aussi par la politique commerciale, Sendethic n’est pas une plateforme particulièrement accueillante pour les entreprises qui auraient des pratiques de collecte ‘border-line’ (donc en gros, les techniques d’affiliation, de jeux-concours à foison, d’achat/location de de base de données…)
  3. La diffusion des bonnes pratiques : Sendethic s’engage à la diffusion des bonnes pratiques emailing. Ils organisent depuis très longtemps 2 webinars par semaine pour les divulguer à leurs clients et prospects.
  4. L’eco-responsabilité : la mesure et la diminution de l’impact carbone. C’est déjà possible en se responsabilisant et en envoyant des campagnes uniquement à une cible d’actifs porteuse d’intérêts (et aussi en diminuant le poids de ses emails. Tiens, on a fait un article à ce sujet : vers un emailing + vert) mais les équipes de Sendethic veulent aller + loin dans la mesure, affaire à suivre ! (ça me fait penser à quelque chose d’ailleurs 😉, Vincent si tu m’entends, on a pleins d’idées !)

3 fonctionnalités très intéressantes

  • Un score d’engagement par contact qui agrège toutes les activités emailing. Exemple, si le contact ouvre un email, il obtient + 1 point, s’il clique + 2 points, s’il remplit un formulaire + 3 points, s’il visite une page web + 2 points… L’idée est de connaître le niveau d’engagement qu’un contact a envers une marque. Au delà d’un certain score, des emails/scénarios peuvent être envoyés aux contacts. Il est possible de pousser le concept en synchronisant ces informations avec un CRM ‘commercial’ afin de prioriser les prospects les + chauds à réactiver via un centre d’appels. C’est d’ailleurs exactement ce qu’on fait chez Badsender et ce qu’on a décrit dans cet article au sujet de l’automatisation marketing en B2B (donc en fait là, vous êtes en train de lire cet article et en même temps vous gagnez des points dans notre outil ;-)) (ah oui, et le centre d’appels est composé de 7 personnes très talentueuses…) Mais peu importe qu’on soit en B2B ou en B2C, petite ou grosse entreprise, la technique est la même.
  • Un module ‘règles d’intérêts’ (aussi appelé catégorisation de clics dans d’autres outils), l’idée est d’ajouter un centre d’intérêt à un contact. Exemple : s’il clique sur les liens qui commencent par www.culturonsnous.com/festivals…. alors il a un centre d’intérêt pour les festivals… (et si on continue l’histoire : alors il recevra des emails personnalisés avec des contenus sur les festivals)
  • Le bloc web personnalisé : l’idée est de personnaliser une zone de votre site web. Le contenu de cette zone sera généré par Sendethic et va s’afficher différemment en fonction de ce qu’on connaît sur le visiteur du site : si il est identifié via Sendethic alors on affichera le contenu A, si on ne le connait pas, alors on affichera le contenu B et si on le connait et qu’on sait qu’il a un intérêt pour les festivals alors on affichera le contenu C 😉

Pour couronner le tout et pour incorporer les nouvelles couleurs de Sendethic, l’interface a subi une petite évolution graphique.

La grande évolution tarifaire

Pour aller jusqu’au bout du concept : avoir une vision + claire, + juste + simple et + économique, les clients de Sendethic ont maintenant accès à toutes les fonctionnalités de la plateforme. Là où avant, le fonctionnement était par système de palier.

Lire l’interview de Vincent dans Toutelaculture.com

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter