La grande odyssée d’Odyssey – le badsender de la semaine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Depuis quelques semaines maintenant, nous sommes pour la majorité d’entre nous en télétravail forcé. Et comme moi, vous avez dû voir passer dans votre boite de réception des dizaines (pour être gentille) d’emails, en provenance de sociétés vantant leurs services sous un nouvel axe de vente, que j’appellerai le télétravail friendly. En dehors de l’absence flagrante de ciblage, je remarque que ces campagnes manquent cruellement de… un peu de tout, à vrai dire !

Ooooh le beau badsender !

Début avril, nous avons reçu sur notre adresse info@badsender.com l’email suivant :

Comme celui-ci est envoyé sur notre adresse générique, il n’est pas nécessaire d’avoir notre opt-in. En revanche, je ne l’ai pas vu tout de suite, car oups, il était dans les indésirables.
Après quelques jours à attendre impatiemment parmi les spams, j’ai fini par ouvrir l’email.

Je suis restée assez perplexe devant le contenu, et il m’a fallu une lecture complète du texte pour comprendre l’offre : une plateforme de routage multicanal qui dispose d’une app sur smartphone. Et l’app, c’est ce qu’Odyssey Messaging a choisi de mettre en avant dans la première partie de l’email. Vient seulement ensuite la présentation de la plateforme dans sa globalité, pour clôturer l’email par une jolie frise de logos. Un peu fouillis tout ça.


Cela dit, le problème selon moi, ne vient pas que du message mais avant tout du ciblage. Je ne doute pas de l’intérêt d’une app mobile pour gérer ses campagnes (quoi que), néanmoins le premier CTA que l’on trouve dans le header nous renvoie sur la page de connexion à la plateforme. Mais pourtant, il faut bien que je puisse accéder à l’outil me direz-vous. Oui, sauf qu’ici il ne s’agit pas d’un email envoyé aux utilisateurs, mais à une liste de prospects. Je n’ai de ce fait pas encore de compte, quel est alors l’intérêt de m’envoyer sur une page de login ?

Pour compléter ma réflexion, il est possible que l’email ait été envoyé aux clients en même temps qu’aux prospects (ce qui pourrait expliquer le lien du CTA). Si tel est le cas, en place du numéro de téléphone du service client dans le header, il serait plus judicieux d’intégrer ici le login. En plus d’adapter le message au segment, un envoi spécifique clients aurait permis de pouvoir faire un comparatif de statistiques, ce qui est toujours bon à prendre, nous sommes d’accord.

Concernant les captures d’écran de l’app, on s’attend évidemment à pouvoir la télécharger dans le store de son smartphone. Non seulement ce n’est pas le cas, mais les visuels ne sont tout simplement pas cliquables. Déception. Les écrans ne représentent d’ailleurs pas une application, mais une version mobile de la plateforme accessible depuis un navigateur. Le message principal est donc erroné puisqu’il ne s’agit finalement pas d’une application à proprement parlé, dommage.


Je vous mets un peu de design ?

Après ce petit focus contenu, arrêtons-nous rapidement sur le design si vous le voulez bien. Nous avons souvent des exemples d’emails B2B plutôt old school, sans design particulièrement travaillé, et je le déplore. Tout comme j’apprécie une belle communication en tant que consommatrice dans ma vie privée, c’est également le cas dans ma vie professionnelle et je lis bien plus volontiers un email avec un style affirmé.

Vous aurez compris par cette introduction que le design de cette campagne est perfectible à mon goût. Rien de catastrophique toutefois car l’email s’affiche correctement et c’est essentiel, mais quelques petits ajustements le rendraient plus sexy.

Quelle surprise en me rendant sur le site d’Odyssey Messaging d’y trouver un design plutôt actuel. Camaïeu de bleu, CTA orange, bibliothèque de pictos, des éléments qui pourraient facilement booster le rendu de la campagne.

Pour faciliter la lecture, nous conseillons de structurer l’information, sans surcharger pour autant le contenu, par exemple :

  • Intégrer une cover comprenant en image de fond la plateforme mobile, y ajouter un filtre bleu et un titre attractif, comme sur le site vitrine, dynamiserait le tout.
  • Alléger les contenus et le mettre en forme pour aider à la lecture.
  • Ajouter un bandeau de réassurance pour mettre en avant les avantages et les engagements.

Conclusion

Un travail de rédaction et de hiérarchisation de l’information me semble nécessaire pour améliorer cette campagne. Du point de vue du design, pourquoi ne pas s’inspirer un peu plus du site internet, qui a une charte établie. Enfin, le point le plus important à mes yeux reste le ciblage. Sans un travail sérieux sur vos listes, qu’elles soient d’acquisition ou non, votre campagne n’aura pas les résultats escomptés. Pire, elle impactera négativement votre réputation… et ça, c’est NON !


Fiche d’identité

Informations génériques sur l’email :

  • Objet de l’email : Diffusez vos SMS professionnels depuis votre téléphone mobile
  • From : ODYSSEY Messaging <odyssey@news.odyssey-messaging.com>
  • Preheader : aucun
  • Plateforme d’envoi : Odyssey Messaging

Checklist :

  • Lien de vie privée : KO
  • Lien de désinscription : OK
  • SPF : OK
  • DKIM : OK
  • DMARC : OK
  • Version texte : OK
  • Textes en HTML : OK
  • List-unsubscribe : OK
  • Friendly reply : OK
  • Mobile ready : KO
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter