Comment faire arriver vos emails en boîte principale dans Gmail ?

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article sur la résolution des incidents de délivrabilité, dans lequel je vous disais que la mauvaise catégorisation des emails était sans doute le niveau ZERO du problème délivrabilité.

Et puis PAF ! L’autre jour, je reçois cette question : “Tiens, c’est possible d’arriver en boîte prioritaire et non “Promotion” ?” (dans Gmail évidemment).

Bon, il y a une différence majeure entre la question que l’on peut traduire par “Mes news tombent en promo, ça me fait ch***, si j’étais en boîte prio, j’aurais plus d’ouverture” et l’idée de la mauvaise catégorisation !

Inbox desktop

Rétroacte !

Le 29 mai 2013, Google annonce sur le blog de Gmail une nouvelle version de son célèbre webmail avec en vedette les non moins célèbres onglets. Ceux-ci sont au nombre de 3 minimum :

  • Principale : C’est l’endroit où tous les emails “interpersonnels” sont censés tomber, mais aussi les messages qui semblent avoir le plus d’importance pour vous.
  • Réseaux sociaux : Pour tout ces emails qui viennent des réseaux sociaux (que dire de plus)
  • Promotions : Tout ce qui n’est pas destiné aux deux autres onglets et qui est clairement du message commercial.

Dans certains cas, vous pouvez aussi avoir un onglet “Notifications” (il me semble qu’il est devenu standard sur les nouveaux comptes maintenant) qui recueille des emails aux accents plutôt transactionnels. Si la boîte notification n’est pas activée, les emails arrivent principalement en boîte principale.

Evidement, à l’apparition de l’onglet promotion de Gmail, les marketers ont commencé à avoir quelques sueurs froides !

scared horror GIF

Du coup, certains se sont mis à faire n’importe quoi et notamment à envoyer des campagnes demandant aux destinataire de déplacer les emails dans l’onglet principal pour essayer de gruger les algorithmes des Gmail.

Un an plus tard, ReturnPath dans un étude venait démontrer que le désastre annoncé ne s’était pas vraiment produit. Good news!

Mais comment ça marche cette catégorisation ?

La question qui tue ! C’est pas comme si Google aimait partager ses recettes de cuisine avec tout le monde (surtout si elles peuvent tomber entre de mauvaises mains).

Ce que l’on sait (ou que l’on extrapole, à vous de voir), c’est que les algos de Gmail lisent le contenu des emails. Quand on y pense, on ne s’exprime évidemment pas de la même manière dans un email à un ami, dans un email de pub ou dans un email de confirmation d’achat. Le ton est différent, le vocabulaire est différent. C’est la base.

Autre élément décisif : l’identité de l’expéditeur et le nom de domaine de celui-ci. Hotmail.com ? Forte chance que ce soit un ami ou la famille. Impots.gouv.fr ? Peu de chance qu’on vous vende des pots de yaourt. Auchan.fr ? Forte suspicion d’email commercial.

Et puis il y a beaucoup d’autres éléments qui peuvent entrer en compte : l’historique des emails reçus d’une IP ou d’un expéditeur, des éléments de contexte, les réactions des destinataires, … énormément d’éléments finalement assez proches de ceux utilisés pour la détection du spam.

Et si on est victime d’une mauvaise catégorisation ?

Du coup, pour répondre à la question “incident”, il peut en effet arriver que Gmail ne comprenne pas bien votre email, et, alors que c’est une confirmation de livraison, envoie votre email dans l’onglet promo. Pas de bol hein ?

expect ida b wells GIF

Allez, c’est bien parce que c’est vous ! Si c’est dans ce sens, il y a sans doute quelques éléments à corriger :

  • Au niveau du contenu : Utilisez un vocabulaire plus formel, moins “commercial”. Utilisez des “numéros de commande”, des “numéro de client”, des “numéro de tracking”, … des trucs qui se trouvent dans un email transactionnel de manière traditionnelle.
  • Au niveau de votre domaine : si vous utilisez le même domaine ou sous-domaine pour l’ensemble de vos messages, essayez d’utiliser un sous-domaine dédié à votre trafic transactionnel. Par exemple, si actuellement vous utilisez news.mondomaine.com, faites que vos emails transactionnels partent depuis conf.mondomaine.com. Cela aidera Gmail à catégoriser vos messages. Utiliser une IP ou un pool d’IP différent pourrait aussi vous aider.

Ah, oui, et comme pour tout changement au niveau délivrabilité, il faut savoir être patient !

Bon, et mes promos ? Elles peuvent aller dans la boîte principale ?

Dans l’absolu, oui

rickey smiley dancing GIF by TV One

Bhaaaa, si vous avez des emails de promo avec 80% d’ouverture, que tout le monde les aime… et qu’ils vous aiment assez pour :

  • Répondre à vos newsletters
  • Déplacer vos newsletters dans la boite principale
  • Transférer vos emails à leurs contacts
  • Vous envoyer des cartes postales depuis leurs lieux de vacances

Alors oui, il y a une petite chance que ça arrive. De toute façon, pas de recette magique. Faites votre job de marketeur, créez de l’engagement, respectez vos destinataires… et tout se passera bien pour vous.

Allez, bon courage 😉

Besoin d’un coup de main ? N’hésitez pas à demander l’aide de l’équipe de Badsender !

Photo by Ferdinand Stöhr on Unsplash

Related Articles

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

On a déjà beaucoup d’inscrits à notre newsletter… Et peut-être que vous serez le prochain ? L’occasion de se tenir informé sur toute l’actualité de l’email marketing !

Inscrivez-vous maintenant !