Quelques outils gratuits pour vous aider dans votre délivrabilité

outils délivrabilité email

Photo par Cesar Carlevarino Aragon sur Unsplash

La déliverabilité est un vaste sujet ; vous pouvez d’ailleurs trouver plus d’infos ici. Le but de cet article est de vous présenter quelques outils disponibles gratuitement afin de vous aider dans la surveillance de votre réputation en tant qu’expéditeur.

Google Postmasters Tools

Les outils de type “Postmasters” sont des outils à destinations des administrateurs email d’un serveur. Le Postmaster de Google va assez loin en vous donnant des informations sur la réputation de votre ou vos domaines d’envois, de vos IP’s d’envoi, du nombre de mise en spam, etc.
Ces informations ne concernent que les boîtes Google de vos cibles, mais étant l’un des acteurs principal du marché, il est difficile de s’en passer. D’autant plus qu’il n’existe, à l’heure actuelle, aucune API pour cet outil, donc aucun logiciel, même payant, ne vous donnera un aussi bon feedback sur vos cibles utilisant Google que Google Postmasters Tools.
Cet outil n’étant pas forcément évident à prendre en main, vous pouvez consulter cet article si vous souhaitez aller plus loin.

Microsoft SNDS

Le Microsoft Smart Network Data Services est également un équivalent du postmasters de Google et permet d’avoir une bonne idée de votre réputation sur les adresses Microsoft. Ce service propose de nombreux outils pour surveiller votre réputation ; vous avez ainsi accès aux volumes d’emails délivrés, aux nombre de spam traps touchés, au pourcentage d’emails déplacés en spam, etc.
De plus, contrairement à Google, c’est un outil qui possède une API, ce qui veut dire qu’on peut récupérer les informations pour faire son propre dashboard.

MultiRBL

Les blacklists sont un point clé de le déliverabilité. Il est primordial d’éviter de se retrouver listé dessus. Si certaines blacklists sont d’importances relatives (être présent sur liste noire d’un petit acteur russe n’aura probablement que peu d’impact pour un expéditeur francophone), d’autres sont particulièrement importantes. Citons entre autre:

  • Spamhaus: LA blacklist la plus importante. Utilisée par tous les grands acteurs comme Gmail, Yahoo, Microsoft, etc. Bref, si vous êtes dessus, vous avez un gros problème.
  • SpamCop: Une autre blacklist qui transmet à de nombreux acteurs du marché sa liste de mauvais élèves basée sur les feedbacks utilisateurs.
  • URIBL: Encore une blacklist fortement répandue et sur laquelle il ne fait pas bon se trouver

Il existe de (très) nombreuses autres listes et il serait beaucoup trop fastidieux de vérifier chacun des listings. C’est pourquoi il existe des outils comme MultiRBL (RBL pour Realtime Blackhole List) qui permettent de détecter si vous êtes listé dans une des RBL recessent ; et de prendre les actions qu’il convient afin d’en sortir.

DMARC Inspector

DMARC, pour Domain-based Message Authentification Reporting and Conformance , est une spécification technique qui vient supporter les méthodes d’authentification SPF et DKIM. L’enregistrement DMARC va permettre de donner des instructions aux clients emails (Gmail, Yahoo, …) en cas d’échec des mécaniques d’authentifications SPF/DKIM.
DMARC inspector vous permet de vérifier si vos paramètres DMARC sont en ordre, et si ce n’est pas le cas, de voir ce qui coince exactement.

Gmail message header

Le header technique d’un email contient de nombreuses informations importantes, comme l’ensemble des étapes entre l’envoi et la réception (un peu comme des cachets postaux version digitale). Cependant, ces headers sont peu lisibles pour le commun des mortels. Gmail a donc mis en place un outil qui permet simplement de traduire de manière compréhensible les informations contenues dans un header technique.

Senderscore

Senderscore est un outil gratuit de Return Path. C’est un score compris entre 0 et 100 indiquant la qualité de votre réputation. Ce score prend en compte de nombreuse mesure comme le nombre de plaintes, le taux de bounces, le nombre de spam traps touchés, …Si l’outil en version gratuite ne donne pas de détail quand au résultat obtenu, il permet d’avoir une idée générale de sa réputation en tant qu’expéditeur.

250ok

250ok

Ceux qui suivent Badsender assidument savent probablement que 250ok est notre outil de monitoring déliverabilité. Il s’agit d’un outil très complet et… payant. Cependant, 250ok met à disposition quelques outils gratuits qui permettent de faire quelques check up importants, comme l’état et la génération de votre DMARC, vérifier votre SPF, etc.

Related Articles

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

On a déjà beaucoup d’inscrits à notre newsletter… Et peut-être que vous serez le prochain ? L’occasion de se tenir informé sur toute l’actualité de l’email marketing !

Inscrivez-vous maintenant !