Étude Cheetah Digital : 2022 Digital Consumer Trends

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

Pour la troisième année consécutive, Cheetah Digital a mené en partenariat avec Econsultancy une étude mondiale qui révèle les tendances mondiales des consommateurs en ce qui concerne leurs relations avec les marques en matière de communication, de publicité et de fidélité. Ce qui est plutôt « rassurant » c’est que les conclusions de cette étude (sur la partie emailing) sont très très proches des conclusions des études qualitatives réalisées sur la génération Z ici et ici.

La méthodologie

L’étude de Cheetah Digital partage des informations recueillies auprès de 5404 consommateurs répartis dans sept pays : Australie, France, Japon, Espagne, Royaume-Uni et Irlande, et États-Unis.

Besoin d'aide ?

Lire du contenu ne fait pas tout. Le mieux, c’est d’en parler avec nous.


Les principales conclusions en vrac

  • L’email reste le canal préféré des consommateurs pour recevoir des offres, du contenu et les récompenses des marques.
  • Plus de la moitié des consommateurs ont utilisé leur téléphone portable dans un magasin pour rechercher un produit ou aider lors de l’acte d’achat
  • La fidélisation ne se fait plus uniquement en proposant le prix le plus bas : une marque doit être capable de créer un lien émotionnel avec les consommateurs en favorisant un sentiment d’appartenance à une communauté, en reconnaissant le client en tant qu’individu et en lui proposant des offres et des recommandations de produits sur-mesure.
    Les consommateurs français aiment les programmes de fidélité. Ils sont prêts à payer plus cher pour acheter auprès de leur marque préférée.
    Les marques qui ne se contentent pas d’un simple système de points de récompenses fidélisent les consommateurs sur le long terme.
  • 18% des consommateurs ont quitté leur marque préférée parce qu’ils ne se sont pas sentis valorisé en tant que client.
  • 82% d’augmentation du nombre de consommateurs français souhaitent recevoir des produits et des services personnalisés selon leurs préférences.
    La moitié des consommateurs sont d’accord pour partager leurs données personnelles (type centres d’intérêts) s’ils bénéficient en échange d’une recommandation produit. S’ils confient leur data et que les marques n’en font rien, ils sont frustrés à 82%.
  • 39% des consommateurs français ont pris la peine d’installer un adblocker.
  • 41% des consommateurs recherchent le meilleur prix.

Partagez
L’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *