Best of email marketing – juin 2020

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Lancement de hey.com

Cela fait maintenant plusieurs mois (je ne les compte plus, ça m’a semblé une éternité) que le fondateur de Basecamp, Jason Fried, et le co-fondateur de Basecamp, David Heinemeier Hansson, postent très, très, très régulièrement sur leurs comptes Twitter un somptueux teaser : l’apparition future d’un nouveau service email, nommé Hey.com. Ça y est, enfin : Depuis le mois de Juin 2020, il est désormais possible d’obtenir une adresse hey et de profiter de la version gratuite de 14 jours.

Best of email marketing Juin 2020 Hey.com
Petit aperçu de la page de hey.com

Et pourtant, c’était mal parti les amis, puisque quelques jours après sa lancée, Apple refusait d’approuver l’application Hey dans l’App Store (apparemment sous le prétexte fallacieux que Basecamp refusait de payer les 30% à reverser à Apple entre autres…). Mais depuis le 25 juin, Hey est aussi disponible sur l’App Store. Hey est un service qui semble prometteur sur son système de lecture des emails, sur le tri possible, son ergonomie… Mais qui souffre, semble-t-il, de quelques problèmes d’accessibilité. Cette petite puce nous convie à sa fête avec un abonnement à 99$/an… Bon bah je vais rester sur Outlook.com moi hein, c’est bien comme ça finalement. Mais je vais quand même profiter des 14 jours d’essai, parce que j’aimerai bien explorer toutes les fonctionnalités de ce nouveau service, et en faire un article mes chéris-chéris !


Formation HTML email de Rémi Parmentier

Ouuuuh ça c’est du lourd ! Après la certification Litmus, voilà que Rémi Parmentier se met, lui-aussi, à proposer des petits workshops qui font plaisir en partenariat avec… Smashing Magazine ! Rien que ça ! Et forcément, comme on connaît plus l’homme pour son travail acharné dans l’emailing, on appréciera ces 4 workshops du mois de Juin de 2h30 chacun, sur le sujet “Building Modern HTML Emails without going mad”.

Mais l’hirondelle ne craint pas la traque, et dans notre équipe, Fabien s’est inscrit à ces workshops : il en sort ravi ! Au menu : Accessibilité dans l’emailing, responsive, fluid, hybrid, dark mode, emails interactifs, AMP, Outlook et le moteur de rendu Word… Bref, que du bon qui ne peut que plaire aux #emailgeeks ! Manque de pot, c’est fini maintenant, mais au moins, vous savez que c’est passé, et ce qui est passé, c’est du passé déjà.


Ils ont été plus rapide que nous…

Et c’est un mal pour un bien ! On aurait aimé créer un site qui recenserait toutes les offres de postes à pourvoir dans l’email marketing… Il y aurait eu des postes de manager email & CRM, des postes de spécialiste en marketing automation, des postes de codeur email… Ça se serait appelé emailgeeks.io ! Et puis finalement, c’est Jeff de Wijs, un génie, qui a développé cette petite merveille. Je laisse ma peine en Sicile… Si vous cherchez du taf et que vous êtes passionné par l’email marketing, foncez ! Bon par contre, pour la France, pour le moment, il n’y a que deux postes… Mais hey (non rien à voir avec le premier post), si vous êtes recruteur, n’hésitez pas à aller agrémenter le site en offres !

emailgeeks.io pour trouver du job dans l'emailing
Un petit aperçu des offres qui vous attendent, à travers le monde…

Litmus Live Everywhere

Litmus, en plus d’être une solution d’email preview, c’est aussi du merchandising : coussins/oreillers (la grande bataille des mots 😁), tshirts pour #emailgeeks… Et ces produits sont régulièrement mis en avant lors du Litmus Live. Mais leurs mugs ne servent pas qu’à tremper son flan et cette année, pas de Litmus Live mais un Litmus Live Everywhere avec, pour le mois de Juin, un très beau programme et un grand thème “Mesurer les emails et raconter des histoires avec la data” :

  • Plongée dans les mesures email par Lauren Kremer de chez Litmus
  • Créer des emails interactifs avec l’HTML, le CSS et l’AMP par Jason Rodriguez de chez Litmus. C’est déjà le deuxième atelier que j’ai pu suivre : Encore un, et on devrait arriver à la certification ! 😍
  • Utiliser les données pour générer des templates personnalisés par Anne Tomlin, fondatrice et développeuse chez Emails Y’all
  • Pourquoi personne ne lit vos emails ? par Scott Stratten, auteur à succès et président chez UnMarketing.

Bon, bien sûr je vous parle d’événements passés, mais cheh ! C’est pas ma faute, fallait s’inscrire, c’est pas faute de vous avoir prévenu !


Le spam revient en force et c’est coooool

J’ai un besoin ardu de rester dans votre camp (celui des bons envoyeurs) mais quel délice de voir le spam revenir en force ! Et comprenons-nous bien, il ne s’agit pas là du courrier indésirable, mais bien de la viande en conserve… Keuwa ? Vous ne connaissiez pas cette histoire? Le spam, à l’origine, est une marque Hormel Foods datant de 1937. Elle a constitué pendant la Seconde Guerre Mondiale de la nourriture de base pour des soldats américains. C’est un sketch des Monty Python répétant le mot en boucle qui l’a fait entrer dans le vocable d’Internet pour désigner les messages indésirables qui viennent polluer les boîtes mail (j’invente rien, je cite).

spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam, spam,
Photo de viande en conserve de marque Spam, issue du site unsplash.com

Et alors qu’on croyait la marque définitivement oubliée (du moins en Europe), elle a finalement fait son grand retour avec le confinement. La viande en conserve fait partie des aliments à stocker : “C’est une sorte de retour à la nourriture de réconfort et à la nostalgie en ces temps difficiles” explique The Straits Times. Imaginez qu’en France on ait appelé un courrier indésirable un “Delpeyrat”, un “Castelnaudary” ou pire… un “Reflets-de-France”… Hashtag badbuzz.


PS : cinq contrepèteries bien graveleuses (pour te montrer l’état d’esprit général de Badsender) se sont glissées malencontreusement dans cet article. Sauras-tu les retrouver ? Dis-nous tout en commentaires, ne sois pas timide 😋 !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mais qu’ils sont bons ces best of Thomas, on se régaaaale ! Par contre, pas trouvé la moindre contrepèterie. Tu donneras les réponses am’endonné ?

  2. @Robin : merciiiiiiii Robin 😉 J’attends de voir si quelqu’un trouve (en interne chez Badsender, Marion Duchatelet en a trouvé une grosse partie, mais c’est parce qu’on a vraiment l’esprit mal tourné, ça aide 😂). J’en profite pour dire que j’ai complètement omis de parler des œufs de caille des webinars de Sendethic sur le 25 juin https://www.sendethic.com/reussir-marketing/evenements/sendethic-day-1-journee-6-webinaires-marketing-performance/ Je m’en veux…

  3. Un classique de contrepétrie …
    Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
    Les mufs ne servent pas qu’à tremper son glan

  4. @Bruno c’est bien ce qu’il me semblait, ton image est beaucoup trop saine (on continue dans la contrepèterie 😂)

Newsletter