Utiliser target= »_blank » pour les liens d’un email, fausse bonne idée ?

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

17 janvier 2023, 14h33. J’ai l’idée lumineuse de demander l’avis des membres de l’équipe de Badsender sur l’utilisation de l’attribut HTML target avec pour valeur "_blank" pour les liens (<a>) lors de la conception d’un template HTML email. S’en suit une bonne demi-heure à débattre de la question cruciale de savoir s’il est judicieux d’ouvrir les liens dans une nouvelle fenêtre ou non. Et vous vous en doutez, tout le monde n’est pas d’accord. Pour autant, nous allons vous livrer les résultats de notre enquête passionnante. Bienvenue… Dans 66 minutes insaaaddde…

Pourquoi renseigner la valeur "_blank" à l’attribut target ?

La valeur "_blank" de l’attribut target indique au navigateur qu’il doit ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet. Cela peut être utile pour les utilisateurs car ils peuvent alors conserver la page actuelle ouverte tout en naviguant vers le lien, sans perdre le contexte de la page d’origine. Certes.

Cela peut également être utilisé pour offrir une expérience utilisateur plus fluide en permettant aux utilisateurs de naviguer entre plusieurs pages sans avoir à utiliser le bouton « retour » de leur navigateur.

Pour ce faire donc, il faut renseigner le code HTML suivant :

Besoin d'aide ?

Lire du contenu ne fait pas tout. Le mieux, c’est d’en parler avec nous.


<a href="https://www.badsender.com" target="_blank">Rendez-vous sur notre site</a>

Quels sont les arguments en faveur du target= »_blank » dans un email ?

  1. Marion Moillet déclare, je cite « qu’elle n’aime pas avoir à utiliser le bouton « Retour » en haut de son navigateur », au point qu’elle a pris l’habitude de faire un « Ctrl + clic » pour ouvrir le lien dans un nouvel onglet. Cela montre à quel point cette fonctionnalité peut être gênante pour certains utilisateurs. D’autres pensent que la navigation « retour » n’est pas logique…
  2. Il n’est pas agréable de quitter notre webmail ou l’email que nous étions en train de lire. Nous souhaitons simplement poursuivre la lecture du reste de l’email, et ouvrir d’autres onglets ou fenêtres facilement à côté pour consulter les liens plus tard.
  3. Le target="_blank" ne serait pas ajouté automatiquement sur tous les webmails.
  4. D’après Jonathan Loriaux, le target="_blank » était utile, de mémoire, sur Lotus Notes qui faisait n’imp’ si l’instruction n’était pas présente.
  5. Un média (podcast, vidéo) initié par l’utilisateur est en cours de lecture. Quitter la page l’arrêterait, il est donc préférable d’ouvrir les liens dans une nouvelle fenêtre pour éviter cela.
  6. Sur le web, il est conseillé de mettre un target="_blank" si l’utilisateur travaille sur quelque chose sur la page (par exemple un formulaire, ou un processus d’achat en cours…) qu’il risquerait de perdre.

Pourquoi ne faut-il pas renseigner de target="_blank" sur les liens d’un email ?

Question d’expérience utilisateur (UX)

  • Le target="_blank" est un changement de comportement par défaut : le comportement par défaut d’un lien, c’est de s’ouvrir dans la même page (comme si le lien avait un attribut target="_self"). Même si vous avez pris l’habitude et le goût d’avoir les liens ouverts dans un nouvel onglet ou nouvelle fenêtre, ce n’est que votre goût personnel. Ce n’est pas le cas forcément de tous les utilisateurs, qui sont sans doute plus à l’aise avec le comportement par défaut.
  • Pour revenir sur la fin du point 1 cité dans les arguments en faveur du target="_blank" et cette histoire de retour en arrière qui n’est pas logique : lorsque l’on prend un chemin, il est souvent nécessaire de faire marche arrière pour retourner à son point de départ, afin de ne pas se perdre. Non ?
  • Quant au point 6 : Pour l’email, c’est un peu différent, puisque des formulaires sont assez complexes ou très rarement mis en place dans un email. Et qu’un processus d’achat directement dans un emailing, à part en AMP for email… C’est chaud à faire. Donc bon… Sans faire injure, je pense qu’on peut considérer qu’il est peu probable que le destinataire soit en train de remplir un formulaire ou de « travailler » dans l’email.
  • Si vous mettez target="_blank", vous ne laissez pas de choix à l’utilisateur dans la façon d’ouvrir le lien. En revanche, si vous ne renseignez pas d’attribut target="_blank" dans votre email, l’utilisateur a alors deux choix (et il est préférable de laisser l’utilisateur libre de ses choix) : ouvrir le lien dans la même fenêtre, ou l’ouvrir dans un nouvel onglet, soit avec :
    • avec Ctrl+clic. On peut estimer que les utilisateurs sont assez à l’aise avec le web maintenant pour connaître cette astuce.
    • avec clic droit + « Ouvrir le lien dans un nouvel onglet ».
    • avec l’appui sur la molette au milieu de sa souris.
  • Le fait d’ouvrir un nouvel onglet supprime la possibilité de « revenir en arrière », fonctionnalité pourtant très pratique je trouve personnellement (cf point 9. https://www.nngroup.com/articles/top-10-mistakes-web-design/).

Question d’accessibilité (a11y)

Question écologique et eco-conception

  • Pour alléger le code HTML en poids. Si beaucoup de liens sont présents dans l’email, clairement, les target="_blank" à répétition peuvent alourdir le poids du code HTML.
  • Pour des questions de ressources pardi ! Plusieurs onglets ouverts sur un navigateur consomment aussi plus de mémoire de votre machine. Vous avez déjà ouvert le Gestionnaire des tâches sur Windows quand 20 onglets sous ouverts sur Chrome ?
capture d'écran de la consommation de mémoire des onglets chrome
Consommation de la mémoire sur Google Chrome lorsque de multiples onglets et fenêtres sont ouverts.

Raisons éthiques et pratiques

  • Y a-t-il vraiment besoin d’ajouter le target="_blank" dans le code HTML de l’email quand la plupart des solutions de messagerie l’ajoutent par eux-mêmes ? Je pose la question !
  • Peut-être que vous voulez optimiser vos statistiques en ouvrant un nouvel onglet. Ainsi, l’utilisateur ne quitte pas votre email, vous allongez son temps de consultation… Mais c’est moche ! Si l’utilisateur veut vraiment retrouver votre email, il saura retourner de lui-même dans son logiciel de messagerie ou webmail.
  • On nous avance que l’utilisateur ne comprend pas qu’il quitte sa solution de messagerie pour arriver sur un site. Pourtant, il a cliqué, non ? C’est donc bien un choix de sa part. De plus, si on va dans ce sens, on pourrait aussi imaginer qu’à l’inverse, l’utilisateur ne va pas comprendre pourquoi une nouvelle fenêtre ou nouvel onglet apparaît, alors qu’il ne l’a pas demandé, ou pourquoi le chargement du site ciblé ne s’effectue pas…

Le parti pris chez Badsender

Nous avons pris la décision de ne plus ajouter l’attribut target="_blank" sur les liens dans nos codes HTML sauf si des contenus dans l’email justifient ce choix, comme un podcast en cours d’écoute grâce à un bloc podcast dans l’email par exemple.

Souvenons-nous alors que si l’on contraint le comportement par défaut avec un target="_blank" dans un email, il faut alors l’indiquer dans le libellé du lien, dans l’attribut title du lien, ou dans le rendu graphique.

exemple d'indication visuelle de l'ouverture d'un lien d'un email dans un nouvel onglet
Exemple de bouton avec indication visuel par le pictogramme de l’ouverture du lien dans un nouvel onglet.

S’il s’agit d’une demande spécifique du client :

Le comportement par défaut est que les liens s’ouvrent normalement. Il y a certaines raisons pour lesquelles nous pourrions vouloir casser ce comportement, et nous pouvons les passer en revue, mais pour la plupart des liens, nous ne le faisons pas. Nous ne voulons pas imposer nos désirs aux utilisateurs et potentiellement les frustrer pour une si petite chose. Nous voulons que nos utilisateurs se sentent bien avec nous.

Chris Coyier, css-tricks.com
Partagez
L’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *