Badsender achète Google

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Cela fait quelque temps que nous préparions un gros LBO, et ça y est, nous l’avons fait. Google fait désormais partie des actifs de Badsender. À vrai dire, Google n’était pas notre première idée, mais finalement nous sommes plutôt contents de notre investissement.

Pourquoi Google ?

À vrai dire, il ne s’agissait pas de notre premier choix. Comme partout, nous avons également le clivage Microsoft / Apple au sein de Badsender et il y avait beaucoup de discussions internes pour savoir laquelle de ces sociétés nous tenterions de racheter. Le choix évident aurait été Microsoft pour sa présence plus importante en terme de messagerie emailing. D’un autre côté, Apple aurait permis de diversifier le portefeuille de produit de Badsender. Finalement, Google allie ces 2 points. Un des plus important client de messagerie sur le marché et une grande diversification de produit.
D’ailleurs en pratique, Badsender n’a pas racheté Google mais Alphabet Inc., le conglomérat incluant Google. Parce que bon, autant faire ça correctement !

Et vous allez changer des choses ?

Visuellement, non, Badsender gardera son identité évidemment, cette dernière étant la maison mère. On réfléchit actuellement à changer l’identité graphique de Google, mais pour le moment, cela ne nécessite pas forcément un rebranding important, l’entreprise et son image étant bien connue du public. Après, Thomas a toujours quelques idées et travaille sur certains projets pilotes…
Concernant les technologies, on va distiller nos méthodes, outils et connaissance chez Google, mais pas trop rapidement, histoire qu’ils arrivent à assimiler ça.

Et chez Google, comment ils vivent ça?

Sundar Pichai, le PDG actuel se dit plutôt content. “Je ne m’attendais pas à ce qu’une société si petite nous rachète, mais finalement, je suis plutôt content, l’ambiance chez Badsender a l’air d’être excellente et je pense que cela aura un impact positif chez nous !“. L’acquisition est trop récente pour avoir déjà l’avis des salariés Google, mais les premiers retours semblent bons.
D’ailleurs Thomas Kuriann le CEO de Google Cloud, nous a déjà dit que les retours dans sa filiale sont très positifs. Lui-même s’est dit être un fan de Badsender depuis le début et est très content d’en faire désormais partie. Il espère d’ailleurs que nous déménagions les bureaux en France.

Comment ça va se passer pour le futur ?

Vous savez comment ça va, il faut quelques temps pour digérer une pareille structure, mais nous ne comptons pas nous arrêter là. Apple, Microsoft, l’une ou l’autre banque internationale, et puis, pourquoi pas, tenter de conquérir le monde…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Très drôle, j’y ai cru longtemps car je pensais que vous parliez d’actions Google ! Je n’étais plus sûr d’être encore sur un site d’email marketing !
    Puis la citation du PDG m’a mis la puce à l’oreille…

    Bien joué !

Newsletter