Mise à jour : Liste des domaines emails par destination (webmails et FAI)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Il y a maintenant presque 5 ans (oui oui, une éternité), nous avons publié une liste des domaines email classés par destination ! Pas plus tard que ce matin, un client m’a posé la question suivante, et j’ai donc été ravi de ressortir cette liste du placard en y faisant quelques ajustements !

Ça veut dire quoi une destination en délivrabilité email ?

Les adresse email de vos clients sont du type :

  • petitcarotte@hotmail.com
  • chauddevant@live.com
  • lapintaiseux@free.fr
  • penteglissante@aliceadsl.fr
  • …et ainsi de suite

Vous remarquerez qu’ici, on a 4 domaines différents, mais nous n’avons en fait que 2 destinations. Pourquoi ? Parce que hotmail.com et live.com appartiennent tous deux à Microsoft, et que ce sont les mêmes serveurs qui font recevoir les emails. Il en va de même pour free.fr et aliceadsl.fr qui seront délivrés aux serveurs de Free.

On peut avoir cette information en allant chercher quel est l’enregistrement DNS de type MX (via MXtoolbox par exemple). Pour nos exemples, ça donne :

  • Hotmail.com – hotmail-com.olc.protection.outlook.com – 104.47.57.161
  • Live.com – live-com.olc.protection.outlook.com – 104.47.56.161
  • Free.fr – mx1.free.fr – 212.27.48.7
  • Aliceadsl.fr – mx1.free.fr – 212.27.48.6

On voit donc bien à quelle “destination” appartiennent ces différents domaines.

A quoi ça sert ?

Il y a deux cas d’usage principaux (mais on peut évidemment en trouver d’autres) :

1. Cibler une destination en particulier

Il n’est pas rare que lors d’incidents de délivrabilité il soit nécessaire d’arrêter de router vers certaines destinations, de réduire les volumes envoyés ou de ne cibler que les inactifs vers ceux-ci.

Si vous avez un problème avec Microsoft, il ne suffit donc pas uniquement de modifier la qualité de vos envois vers hotmail.com. Il faudra au moins tenir compte d’une dizaine de domaines différents (outlook.com, outlook.fr, live.com, live.fr…).

2. Avoir des statistiques agrégées par destinations

Quand on désire monitorer la délivrabilité, il ne suffit pas uniquement de suivre votre taux de bounce… Les chiffres les plus importants sont les taux d’ouvertures par destinations et les taux de bounce par destination. Grâce à eux, il est assez facile de détecter une mise en spam (et donc une baisse de taux d’ouverture sur une destination alors que les autres destinations restent stables) ou un blocage (et donc une augmentation des taux de bounces sur une destination déterminée). Dans ce cadre, vous voyez tout de suite l’intérêt de regrouper ces statistiques plutôt par destination que par domaine.

Et ce fichier alors ?

C’est par ici :

Licence

La liste des domaines est publiée sous licence WTFPL : en nous envoyant des suggestion via les commentaires, vous acceptez que votre contribution soit publiée sous licence WTFPL.

Release note

  • 0.1 – 9 juillet 2015 – Initial release – 80 domains listed
  • 0.2 – 7 avril 2016 – Mise à jour
  • 0.3 – 10 janvier 2020 – Mise à jour

Collaboration !

N’hésitez pas à nous envoyer vos contributions dans les commentaires ou en nous contactant.

Photo par Matthew Smith sur Unsplash

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter