Baromètre 2015 de la délivrabilité email : Analyse des taux de placement en boîte de réception

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

logo-returnpathComme chaque année, ReturnPath publie son baromètre de la délivrabilité et analyse le taux de placement des campagnes email légitimes en boîte de réception. Rappelons que cette étude se base exclusivement sur des envois d’emails commerciaux légitimes et est donc à ce titre représentatif des niveaux de délivrabilité que des annonceurs responsables peuvent espérer.

Une situation globalement à la baisse

Au niveau mondial, le nombre d’emails remis en boîte de réception est à la baisse si on compare avec les chiffres de 2014. Seuls 79% des emails commerciaux analysés ont été placés en boîte de réception contre 21% qui se trouvent en boîte spam ou n’ont tout simplement pas été remis. C’est une baisse de 4% par rapport à l’année 2014.

evolution-delivrabilite-2014-2014

Des résultats en baisse partout, sauf au Brésil et dans une moindre mesure en Italie

La baisse la plus spectaculaire vient des États-Unis où le taux d’emails délivrés en boîte de réception passe de 87% en 2014 à seulement 76% en 2015… moins que la moyenne mondiale. Le Canada, qui est traditionnellement moins bon que les États-Unis, baisse aussi, mais passe au dessus de son voisin avec 79% d’emails délivrés en boîte principale.

delivrabilite-email-USA-canada

Sans rejoindre pour autant les autres pays, la seule hausse significative est à mettre au crédit du Brésil. Pays traditionnellement à la traîne en matière de délivrabilité email (seulement 60% d’email délivrés en boîte de réception en 2014), il semble que le Brésil soit sur la bonne voie pour rejoindre les pays occidentaux. On remarque souvent que le taux de délivrabilité est directement lié à la maturité marketing d’un marché et à sa législation plus ou moins permissive en matière de vie privée. Il semblerait donc que le Brésil soit sur la bonne voie.

delivrabilite-bresil

Du côté de l’Europe, il n’y a pas de quoi se réjouir. A part l’Italie qui progresse de deux points et l’Espagne qui réalise un statut quo, les marchés allemands, anglais et français sont à la baisse.

En France on passe donc de 84% d’email délivrés en boîte de réception en 2014 à 76%, une baisse de 6 points.

taux-delivrabilite-europe

Par secteur, la mode, la santé, la beauté et la restauration s’en sortent le mieux

Si on analyse la délivrabilité par secteurs d’activité, on se rend compte que c’est de nouveau la maturité marketing qui influence grandement la délivrabilité. Les secteurs dans lesquels les marques investissent le plus en qualité des données et techniques CRM sont évidemment celles qui s’en tirent le mieux. C’est le cas pour le secteur de la mode, pour la santé et la beauté, pour le commerce de détail ou encore pour le secteur automobile.

A contrario, et sans surprise, le secteur des médias et de la presse fait partie des secteurs qui ont le plus de difficultés avec leur délivrabilité. Dans un secteur qui cherche à monétiser la moindre donnée présente dans sa base de données, ce n’est pas vraiment étonnant.

delivrabilite-par-secteur

Pourquoi ces baisses ? Un renforcement du filtrage des FAI/Webmails

C’est un thème dont on a déjà discuté longuement sur Badsender, le webmail est stratégique pour les grands portails internet. Ceux-ci, s’ils veulent conserver leurs parts de marché doivent à tout prix rendre leurs solutions email les plus performantes possible pour leurs usagers. Et dans bien des cas, le filtrage correct du spam et du graymail est un avantage décisif dans le choix du consommateur.

Les FAI et Webmails améliorent donc sans cesse les performances de leurs filtres anti-spam afin de satisfaire leurs usagers. Les marques n’arrivant pas à engager correctement leurs destinataires sont donc sanctionnées, même si elles respectent pleinement la législation.

Cliquez-ici pour télécharger la version complète de l’étude.

Besoin d’aide pour améliorer votre délivrabilité ?

Afin de vous aider à améliorer votre délivrabilité, Badsender vous propose des prestations de diagnostic délivrabilité, des audits délivrabilité et du coaching. Notre objectif est de vous rendre autonome sur ces questions et de former vos équipes afin qu’elles deviennent capables d’avoir les bonnes réactions face à un incident de délivrabilité.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Livre Blanc Choix d'une solution eCRM / emailing

Savez-vous que nous mettons à votre disposition un livre blanc pour choisir une solution eCRM/emailing ?