Rechercher
Fermer cette boîte de recherche.

Interview de Congratulations! : « faire de l’email un canal de conquête aussi efficace et rentable que le search »

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

logo-congratsCette semaine dans notre cycle d’interviews des prestataires emailing, nous accueillons Congratulations!, agence spécialisée dans la conversion et dans la conquête via email.

Pouvez-vous nous faire un historique de Congrats en quelques mots ? Quand la société a-t-elle été fondée, par qui, est-ce que la business model a évolué depuis le début de l’aventure ?

Congratulations! a été créée en 2010 par trois associés Brice Gazeau, Fabien Poujol et Pierre Coquard. Après plusieurs années passées chez Maximiles, le leader européen de la fidélisation sur Internet, nous avions identifiés plusieurs problématiques sur le marché de l’email et du e-commerce qui se résument en un mot : la conversion. L’email reste le canal le plus profitable derrière le search mais il reste très mal utilisé par les marchands sur la conquête et la conversion. Notre projet était donc de lancer une nouvelle agence qui serait capable de rivaliser avec le search en terme de ROI et de volume. Le point de départ fût la création d’un réseau d’éditeurs de qualité proposant un important volume d’adresses email (6,5 millions en exclusivité dans notre régie : Cybercartes et Deezer notamment), avec la mise en place d’un datamart capable d’intégrer des millions de données comportementales pour proposer un scoring optimal. Notre premier business model fût donc la location de ses bases pour des annonceurs. Depuis un an, Congratulations! va beaucoup plus loin en proposant des campagnes de conquêtes dédiées avec des plans PRM (Prospect Relationship Management) pour chaque annonceur.

De manière générale, quels sont les services que Congrats propose (et pas seulement les services liés à l’emailing) ?

Notre stratégie est claire : faire de l’email un canal de conquête aussi efficace et rentable que le search. Lorsque nous rencontrons des acteurs du e-commerce nous leur proposons des opérations clé-en-main pour recruter de nouveaux clients. Ainsi, nous développons toutes les actions autour de l’email marketing pour accompagner nos clients : web event, emailing dédié, newsletter, qualification, détection de leads, retargeting par email, PRM,…

Parmi ces services, quels sont ceux qui sont liés à l’emailing ?

Tout ! L’emailing est au coeur de notre stratégie de développement.

Quel est la proportion de votre activité/chiffre d’affaire qui dépend de l’emailing ?

100%

Qu’est-ce qui fait la spécificité de Congrats sur votre marché ?

Avant toute chose, notre expertise métier avec plus de dix ans d’expérience dans l’emailing et dans la gestion de campagnes pour des e-marchands. Ensuite, notre capacité à intégrer les problématiques de nos clients pour leur délivrer une opération emailing adaptée à leur modèle et leurs objectifs.

Est-ce que vous pensez que l’affiliation a pu contribuer à tirer les prix et la qualité de l’emailing d’acquisition vers le bas ?

La responsabilité est à partager entre éditeurs et annonceurs. L’affiliation n’a fait que profiter d’un système en apportant des millions d’emails trop peu qualifiés à des annonceurs éduqués au clic et à la transfo. Il faut bien comprendre que le marché s’est extrêmement professionnalisé depuis 5 ans. Au bout du compte les plateformes se sont tirées une balle dans le pied car depuis plusieurs années le marché de l’email ne passe plus par elles.

Quels sont pour vous les 3 grands défis pour les prochains mois dans le monde de l’emailing ?

  1.  Intégrer l’email dans les projets Big Data pour déployer des actions de conquête et de fidélisation toujours plus efficaces (retargeting notamment)
  2. Répondre au nouveau marché du web-to-store-to-web en proposant des outils de collecte et des bases de qualité
  3. Proposer des bases de plus en plus affinitaires avec des modèles clés-en-main : « envoi > retargeting > collecte > PRM > conversion > CRM »

Qu’est-ce que vous pensez du marché français de l’emailing ? Est-ce que l’on est arrivé à maturité ou est-ce qu’il reste de la place pour l’innovation ?

Le marché français de l’email est complexe et s’est beaucoup densifié ces dernières années avec de plus en plus d’acteurs. Pour innover et continuer à se développer, l’emailing doit coller aux problématiques du e-commerce et du Big Data. L’email reste et restera un canal de communication privilégié entre une marque et son client au vu de son ratio CA/coût, à nous de le faire évoluer selon les besoins des consommateurs de demain.

Un dernier mot pour conclure ?

Longue vie à Badsender !

Partagez
L’auteur

Une réponse

  1. I’m looking for a new white label conquest email partner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *