Analyse E-mail Marketing : La newsletter du journal Le Soir (2/2)

La semaine dernière, nous avons analysé le processus d’inscription de la newsletter du Soir. Dans cette seconde partie, nous allons analyser la newsletter envoyée quotidiennement.

Avant l’ouverture

Liste des mails, sujet, expéditeurPour commencer intéressons-nous à la perception de l’email avant même de l’avoir ouvert. Au niveau de l’expéditeur, c’est très simple, c’est “Le Soir”. Le sujet de l’emailing pose directement question. Est-ce que la newsletter s’appelle “News Midi Express” ou plus simplement “Midi Express” ? Parce que les deux dénominations sont utilisées. Il serait intéressant d’uniformiser le nom avec une préférence pour “Midi Express” qui est plus court.

Le nom de la newsletter étant écrit dans le sujet du mail, cela laisse relativement peu de place pour un sujet accrocheur. L’option prise par Le Soir est intéressante, vu que le sujet est aussi le titre de la “Une” de la newsletter.

Avant de regarder le contenu

Un email, c’est aussi une mécanique très technique et très complexe. Pour le faire parvenir jusque dans la boite du destinataire, il parcourt un chemin digital semé d’embuches. Voyons (de manière superficielle) ce qui se passe de ce côté là.

Header de la NewsletterL’alias du champ “From” est comme on l’a vu “Le Soir”. L’adresse email de ce champ from est par contre “no-reply@newsletter.lesoir.be”. Si l’adresse email qui se cache derrière le champ from d’une newsletter est un champ technique, il aurait été intéressant d’ajouter une adresse dite de “Reply-to” pour permettre aux abonnés d’interagir via ce canal.

Sinon, tout y est ! SPF, DKIM, Feedback Loop, Multipart, List-Unsubscribe. Tout ce qui fait l’E-mail Marketing moderne côté technique est présent dans cette newsletter du Soir.

Et si on passait au contenu ?

La newsletter sans les imagesPour commencer, cette newsletter est très lisible sans afficher les images. Seule remarque, certains Alt tag d’images n’apportent rien à l’information, mais c’est vraiment parce qu’il faut trouver quelque chose à redire. On aurait presque envie de ne pas afficher les images du tout.

La newsletter avec les images affichéesAu niveau du contenu lui-même, on retrouve une “Une” bien identifiée et qui représente le contenu le plus important de la newsletter. En dessous des chapeaux un Call-to-Action invite à “Lire la suite …”, ce texte est souligné et en bleu, ce qui respecte les traditions du web.

Plus bas, on retrouve des listes de titres cliquables. Ceux-ci pourraient être mieux identifiés comme étant cliquables en les soulignant.

Dans le bas de la newsletter, une phrase très importante et souvent absente des emailings est présente : “Vous recevez cette newsletter chaque jour à midi car vous avez accepté de recevoir des informations du journal Le Soir. ” Elle permet de rappeler au destinataire qu’il s’est engagé personnellement, et de savoir quel est la fréquence de la newsletter.

Au niveau désinscription, le formulaire est très classique, mais il est dommage de se retrouver en dehors de l’environnement du site Lesoir.be.

Désinscription à la newsletterPersonnalisation du contenu de la newsletter

Un peu de fiction pour terminer ! Il parait que Le Soir travaille sur un système de login unique. L’occasion rêvée pour proposer aux abonnés de personnaliser le contenu de la newsletter. En analysant les habitudes de lecture des internautes, il serait possible de modifier automatiquement la newsletter pour proposer un contenu plus intéressant aux destinataires des emails.

Qu’est-ce qu’il faudrait améliorer ?

  • Uniformiser le nom de la newsletter utilisé dans le sujet du mail en utilisant de préférence “Midi Express”.
  • Mieux identifier les titres présents dans la newsletter comme étant cliquables.
  • Intégrer le processus de désinscription directement dans l’environnement du site du Soir.
  • Faire de la personnalisation.

Conclusion

De l’extérieur, il n’est pas possible d’analyser l’ensemble des paramètres qui font une campagne E-mail Marketing réussie. Mais de l’extérieur, cette newsletter du journal “Le Soir” est tout simplement excellente ! La plupart des bonnes pratiques du monde de l’emailing ont été respectées à la lettre.

Vous désirez optimiser vos emailings ?

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Un commentaire

  1. Schons Daniel

    Bonjour,je possède le livre “La patrie belge 1830-1930” édité par “Le Soir”pour la commémoration du centenaire de notre indépendance.
    En bon état.Connaîtriez-vous quelqu’un que cela intéresserait?Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *