Analyse E-mail Marketing : La newsletter du journal Le Soir (1/2)

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

Lesoir.be est l’un des sites les plus lu en Belgique francophone. Il y a quelques semaines, le site du quotidien a subi un lifting. Il était donc intéressant de s’intéresser à la manière dont le journal utilise l’E-mail Marketing.

Dans cette analyse, nous allons nous limiter à la newsletter principale « Midi Express » qui est envoyée quotidiennement aux abonnés.

Aujourd’hui, nous analyserons le processus d’inscription à la newsletter. Dans un second article, notre analyse se portera sur la newsletter elle-même.

Pourquoi analyser les méthodes d’inscription ?

Ce n’est peut-être pas évident pour tout le monde, mais l’Email Marketing ne se résume pas à ce que vous recevez dans votre boite mail. Sans une base de donnée d’email, il est évidemment difficile de démarrer un programme d’email marketing efficace. C’est pourquoi il est important de soigner cette première mise en relation avec l’internaute qu’est l’inscription à une newsletter.

Un formulaire directement sur la page d’accueil

Un formulaire d’inscription très simple est disponible sur la page d’accueil. Il est très facilement identifiable. Élément intéressant, lorsque l’on clique dans la zone de saisie le formulaire s’allonge pour demander si l’on veut s’inscrire aussi aux news flash (option pré-cochée) ou aux offres partenaires (option non pré-cochée).

Mauvais point par contre, lors de la saisie de l’adresse email, la couleur de fond du champ devient gris clair alors que la couleur de la police de caractère est le blanc. C’est très peu lisible, d’autant plus que le texte à l’intérieur du champ de formulaire est centré, ce qui est inhabituel. Le call-to-action du bouton est par contre très clair et efficace.

Après validation, un message de confirmation très simple remplace la formulaire, encore une fois, c’est efficace.

Une page dédiée à l’inscription

En plus de ce formulaire présent sur la page d’accueil, il y a aussi une page dédiée exclusivement à l’inscription à la newsletter du site Lesoir.be.

Cette page est accessible via des liens présents dans l’en-tête et dans le pied de chaque page du site.

Cette page comporte aussi un formulaire de désinscription aux différentes communications email du journal. C’est intéressant d’avoir placé cette partie ici. En effet, souvent les sites ont tendance à rendre ce genre de formulaire le moins accessible possible. Ici, Le Soir joue la carte de la simplicité et ne risque donc pas de frustrer inutilement l’internaute qui cherche à se désinscrire.

Pour en revenir à l’inscription, on retrouve grosso-modo le formulaire présent sur la page d’accueil. Avec un peu plus de détails dans l’explication des différents types de communications mail, mais aussi la possibilité de ne pas s’inscrire à la newsletter Midi Express. Seul l’e-mail est demandé.

Besoin d'aide ?

Lire du contenu ne fait pas tout. Le mieux, c’est d’en parler avec nous.


Un fois de plus le texte du champ de formulaire est centré, ce qui n’est pas habituel.

À la validation du formulaire d’inscription, la même page est rechargée avec uniquement un message de confirmation en plus.

Il est dommage de ne pas essayer d’aller plus loin avec l’internaute. En lui proposant par exemple de créer un login/mot de passe pour pouvoir commenter les articles du site et en profiter pour essayer de connaitre au moins le nom, le prénom et le sexe de l’abonné.

De plus, si une personne a fait la démarche de s’abonner à la newsletter, celui-ci sera peut être intéressé par un abonnement à la version PDF du journal.

Les concours, une autre manière d’obtenir des abonnés

Le Soir utilise aussi une méthode qui a fait ses preuves pour recueillir des abonnés à sa newsletter, c’est l’organisation de concours en partenariat avec d’autres marques.

Là où ça devient intéressant, c’est que la qualité des information recueillies sera certainement bien plus importante, le formulaire étant bien plus complet.

Un Email de bienvenue, un double optin …

Peut-être faut-il être patient, mais aucun email de demande de confirmation d’inscription, ni aucun email de bienvenue n’a été envoyé. C’est dommage. Les programmes de « Welcome » sont indispensables à toute campagne email marketing.

Il est important d’envoyer un email de ce type pour expliquer à votre abonné comment vous avez reçu son adresse email (peut-être n’a t’il pas inscrit son adresse email lui-même), ce que vous allez lui envoyer comme type de communication, à quelle fréquence et aussi comment il peut se désinscrire si jamais il a changé d’avis.

Le must pour avoir une base de donnée totalement saine, c’est aussi de demander une confirmation de l’inscription en invitant l’abonné à cliquer sur un lien (double optin).

Qu’est-ce qu’il faudrait améliorer ?

  • La couleur de fond et l’alignement du texte du champs d’adresse email sur le formulaire de la page d’accueil
  • Améliorer la page de confirmation à l’inscription de la newsletter pour tenter d’en savoir plus sur l’internaute.
  • Utiliser le formulaire d’inscription au forum du Soir pour recueillir des optins.
  • Organiser un programme « Welcome »

Conclusion

S’il y a des choses à améliorer (notamment l’envoi d’un Welcome Mail), le processus d’inscription à la newsletter du Soir est très bon ! Il est surtout simple et efficace, ce qui est indispensable pour ne pas rebuter les internautes.

Dans la seconde partie de l’analyse, nous passerons à la newsletter proprement dite.

Partagez
L’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *