Interview de Mailjet : « permettre aux développeurs d’intégrer simplement l’emailing dans leurs projets »

Mailjet_logo_final_082010_nobaselineAprès quelques semaines sans interviews de routeurs email, nous accueillons aujourd’hui Julien Tartarin, fondateur et CEO de la startup Mailjet.

Pouvez-vous en quelques mots nous faire un historique de Mailjet ? Quand la plateforme a-t-elle été fondée, par qui ? Est-ce que le business model a évolué depuis le début de l’aventure ?

L’aventure commence en mai 2010 lorsque je discute pour la première fois avec Wilfried Durand d’une idée qui me trotte dans la tête, créer une plateforme emailing visant à faciliter la vie des développeurs. Wilfried est tout de suite enthousiaste et en touche un mot quelques jours plus tard à Thibaud Elzière (fondateur de Fotolia) lors d’une conférence.

Ensuite, tout s’est passé très très vite ! Une équipe est constituée et une version bêta est présentée lors du salon Le Web 2010. Début 2011, la première version est déployée et mi-2011 nous engageons nos premiers employés. Deux ans plus tard, nous venons de passer le cap des 40 collaborateurs … et ce n’est pas fini !

Qu’est-ce qui fait la spécificité de Mailjet ? Qu’est-ce qui vous distingue par rapport aux autres acteurs de ce marché très concurrentiel ?

Mailjet a été développé par des développeurs pour les développeurs ! Le coeur de notre solution, c’est réellement l’aspect délivrabilité. Nous mettons à disposition des développeurs des outils (API, relais smtp, …) qui vont leur permettre d’intégrer le plus simplement possible l’emailing dans leurs projets.

Par exemple, il n’était pas du tout prévu d’intégrer un outil de création de newsletter au sein de la plateforme. C’est parce que nous en avions besoin en interne que nous l’avons mis à disposition de nos clients. Cet outil utilise d’ailleurs uniquement notre API pour fonctionner et nous offrons la possibilité à nos clients de l’intégrer dans leurs plateformes. C’est par exemple ce que fait Spreadbutton dans sa plateforme de Social CRM.

Une autre spécificité de Mailjet est sa technologie développée intégralement en interne. Cela signifie que nous maîtrisons parfaitement nos coûts et que nous avons la possibilité d’offrir les prix parmis les plus compétitifs du marché. Cela nous permet aussi de proposer un modèle sans contrat et sans engagement. Tous nos clients sont libres de partir quand ils le souhaitent, sans surcoût.

Pour terminer avec les spécificités de Mailjet, je peux aussi vous citer notre politique anti-spam qui est extrêmement restrictive ! Nous n’acceptons aucune base de donnée achetée et nous effectuons un monitoring rigoureux afin de détecter ceux de nos clients qui ne respectent pas ces règles. Il est d’ailleurs fréquent que nous fermions l’accès à certains de nos clients, ceci afin de préserver nos excellentes relations avec les FAI et les webmails.

Quels sont pour vous les 3 grands défis pour les prochains mois dans le monde de l’emailing ?

En premier lieu, je ne peux faire autrement que de citer la délivrabilité ! C’est un concept qui est malheureusement encore trop mal compris ! Pourtant, l’influence de la délivrabilité sur les performances des campagnes est loin d’être négligeable. Pouvez-vous réelement vous permettre de voir vos emails de confirmation arriver dans la boîte spam de vos clients ?

Selon les derniers rapports de la société Return Path, en Europe, 3% des emails arrivent en spam, plus grave, 13% des emails sont bloqués sans que vous ne puissiez vous en rendre compte. Aujourd’hui, votre réputation d’expéditeur n’est plus seulement basée sur votre adresse IP. Le domaine est en train de prendre le relais. Cela veut dire que votre réputation va vous coller à la peau. Là où précédemment il était possible de repartir à zéro en changeant de prestataire d’envoi, demain ce ne sera plus possible ! Et personne n’a envie de changer le nom de sa marque tous les six mois.

Ensuite, un des autres défis de l’emailing aujourd’hui, c’est la professionnalisation de toute la chaîne emailing, et pas uniquement des newsletters et autres emails publicitaires. L’emailing transactionnel offre un niveau réactivité beaucoup plus important que n’importe quelle newsletter et pourtant il reste le parent pauvre de l’emailing.

En troisième position je citerai l’utilisation de l’emailing en situation de mobilité ! Pas pour surfer sur la vague qui agite le monde de l’emailing ces derniers mois, mais simplement pour souligner le changement d’usage radical qui est en train de se produire.

Quelles sont les prochaines évolutions de votre plateforme ?

Pour l’instant, nous sommes en train de revoir complètement les couches les plus profondes de notre plateforme. Depuis deux ans, nous faisons face à une croissance très importante du nombre d’emails envoyé. Pour vous donner un ordre de grandeur, alors qu’il nous a fallu deux ans pour envoyer notre premier milliard, il s’est ensuite passé 8 mois pour le second et seulement 4 mois pour le troisième.

Quand cette refonte de nos fondations sera terminée, il sera aussi beaucoup plus simple pour nous de faire évoluer de manière visible la plateforme. Il y a déjà plein de nouveautés prévues sur notre feuille de route, mais nous préférons ne pas communiquer sur celle-ci 😉

Est-ce que vous proposez à vos clients un mode “Freemium” (version gratuite avec des fonctionnalités réduites) ?

Oui !

Si oui, qu’est-ce que vous en retirez ?

Mailjet donne gratuitement accès à l’ensemble des fonctionnalités de la plateforme avec pour seule limite 200 emails envoyés chaque jours. Ce modèle permet avant tout à nos clients de tester la plateforme avant de passer à l’un de nos plans payants. C’est très important par exemple pour les développeurs qui pourront tester l’efficacité de notre API ou de nos plugins lors de la phase d’analyse de leurs projets.

Qu’est-ce que vous pensez du marché français de l’emailing ? Est-ce que l’on est arrivé à maturité ou est-ce qu’il reste de la place pour de nouvelles innovations ?

Il reste forcément de la place pour l’innovation ! L’email a beau être un médium ancien, il évolue aussi vite que son environnement : terminaux mobiles, technologies dans le cloud, technologies de filtrage, authentification, …

Le marché français de l’emailing est un marché mature, mais qui a perdu depuis quelques années sa capacité à étonner et à se réinventer. Aujourd’hui on se retrouve face à quelques colosses bien installés mais qui ne passionnent plus les foules. Pourtant l’environnement technologique n’a jamais évolué aussi vite qu’aujourd’hui, il est donc impératif de s’adapter. Qui peut encore comprendre en 2013 qu’une API puisse être une option payante dans un outil emailing ? Pas nous !

Un dernier mot pour conclure ?

Le plus simple si vous voulez vous faire un avis sur Mailjet, c’est de visiter le site web et de vous inscrire gratuitement sur la plateforme. D’autre part, notre équipe participe très régulièrement à des évènements partout en France et en Europe, que ce soit lors d’un Hackathon, d’un meetup, venez discuter et boire une bière avec nous !

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

9 commentaires

  1. Bonjour,
    c’est une interview passionnante pour moi qui suit intéressée par l’entrepreneurait. Cela fait rêver de voir une start-up avec autant de succès, des milliards d’email envoyés en quelques années, c’est fort. Vous êtes un exemple de réussite.
    Concernant mailjet, je trouve que la plateforme est vraiment professionnelle, et d’après ce que j’ai lu dans les réponses au questions, elle est simple d’utilisation. Car avec des blocs faciles à comprendre et à glisser-déposer/déplacer, c’est forcément séduisant.
    Merci encore pour cet article.

  2. J’ai essayé Mailjet …
    Bilan : campagne bloquée (400 mails partis sur près de 20000), sans explication, 2 jours après, toujours aucune nouvelle du support (contacté via le site mailjet, via leur page Facebook, par téléphone (répondeur)).
    Bien sûr, c’était une offre payante, aucun dédommagement (vu que Mailjet ne m’a pas recontacté) … Notre compte a été bloqué sans aucune explication ni aucun message d’avertissement. Nous nous en sommes uniquement rendu compte lorsque nous avons souhaité envoyer une campagne…qui n’est pas partie !
    Contact du support puis réponse…. 2 jours après (quelle réactivité… !). Nous avions soit disant des taux de plainte trop haut alors que l’ensemble de nos envois et base sont nickel et que nous disposons d’une certification « Safe & Secure » de la pars de ReturnPath, certification obtenue à la suite d’un audit de nos pratique mails…
    Je passe sur l’impossibilité de supprimer sa carte de crédit du site (incroyable)

    Conclusion : NUL, je déconseille formellement
    J’avais besoin de faire un envoi groupé conséquent en relation avec un évènement pro : c’est tombé à l’eau !

  3. « Nous avions soit disant des taux de plainte trop haut »

    Bien souvent un taux de plainte peut largement justifier un blocage de la part d’une plateforme d’envoi, c’est une pratique hautement légitime dans leur chef 🙂

  4. Bonjour,

    Je vous déconseille également Mailjet comme Autran et bien d’autres. L’offre parait attractive au début, mais vous risquez comme les nombreuses personnes comme moi utilisant ce service de perdre du temps et votre argent. Un mauvaise délivrabilité avec des emails passant directement en spam, un service client qui ne répond pas et si par chance ils répondent, n’apportent aucune solution ni conseil pour résoudre le problème.

    Un conseil avant d’aller chez Mailjet prenez le temps de lire les nombreux avis négatifs à leur sujet ce que je n’ai pas fait malheureusement.

  5. ATTENTION AVEC MAILJET! L’offre parait effectivement attractive au début, mais vous aurez des problèmes réguliersavec eux et vous constaterz la pauvreté de leur service …. Des SPAM qui sont non prouvés et qui vous entrainent desb locages … alors que Mailjet reconnait lui même qu’il a des problèmes techniques…. et un service client NUL! Quand vous leur fournissez leurs propres chiffres de statistique qui indiquent le contraire des chiffres qu’ils vous annoncent dans leur mail d’avertissement, ils n’apportent aucune solution ni conseil pour résoudre le probleme à part des réponses standards inutiles pour couvrir leur incompetence.
    A DECONSEILLER fORTEMENT

  6. DECEPTION avec mailjet ,

    Facile de s’inscrire, beaucoup moins aisé de se désinscrire , vous devrez chercher longtemps la possibilité du désabonnement à cette société .
    Le seul recours que j’ai trouvé est de faire appel à leur assistance .
    Il m’a fallu donner une raison à l’arrêt de cette prestation (toujours agréable de se justifier…) en fin de compte la personne de l’assistance accepte de me désinscrire .
    SURPRISE , il est prélevé directement sur mon compte deux mensualités , bien que je n’utilise plus leurs services .

    RESURPRISE , j’apprends que mon comtpe n’est pas clôturé ,(bravo l’assistance ..) la nouvelle personne de l’assistance ,Alissa, réalise de nouveau clôture de mon abonnement ,mais ne retrouve pas trace de ma démarche , faute de preuve me précise que je ne suis pas remboursé.

    MEFIANCE , avant de vous engager consultez les avis, opinions des utilisateurs , vous éviterez des surprises

  7. Bonjour,

    Parce que j’ai payé pour router 150 000 emails professionnels et que le service a été interrompu sans avertissement au bout de 30 000 envois, je me sens floué par MailJet mais en attendant de contacter la répression des fraudes, je vous laisse vous faire votre propre opinion en consultant nos échanges :

    Moi:
    Bonjour,
    Toujours pas de contact de votre service support depuis ce matin.
    Mon accès n’est toujours pas rétabli et je ne sais pas ce qu’il advient de mon compte ni de mes campagnes.
    Je vous remercie de votre retour rapide
    Cdlt

    MailJet:
    Bonjour,
    Comme indiqué dans votre précédent ticket, notre équipe de délivrabilité a examiné votre compte et, malheureusement, une décision a été prise de mettre fin à votre compte avec effet immédiat. Nous ne serons donc plus dans la capacité de vous offrir d’autres services d’emailing a partir de ce jour.
    Vous souhaitant une bonne continuation,
    W.

    Moi:
    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Néanmoins je ne comprends pas votre décision:
    1/ je reconnaîs et, c’est mon seul tort, avoir oublié de vérifier la présence du lien de désabonnement comme le recommande la CNIL et la LCEN (je vous écris cela de mémoire) suite à la création de mon html (je ne suis pas technicien mais je connaissais cette règle et il s’agit de mon tout premier envoi). Vue votre maîtrise technologique, votre plateforme aurait dû détecter l’absence de lien et bloquer mes campagnes en amont: un simple message d’alerte aurait suffit pour me faire réagir et demander à mon intégrateur de corriger l’erreur
    2/ Pour le reste, les emails sur lesquels j’ai routé sont B2B, et qui plus est ce sont des adresses emails génériques donc du domaine publique. Par conséquent aucune autorisation n’est nécessaire de la part des entreprises pour qu’elles soient valides dès lors que je prospecte les internautes dans le cadre de leur fonction et non à titre privé.
    3/ Il semble que votre décision radicale soit une manière pour vous de protéger la réputation de vos serveurs et celle de votre entreprise, cela je le comprends et j’y suis même sensible en tant que jeune entrepreneur. Par contre, encaisser la souscription puis bloquer un compte client sans avertissement préalable me semble au pire frauduleux et au mieux maladroit professionnellement parlant,
    Pour toutes ces raisons, je vous remercie soit de me permettre de réutiliser mon compte et de m’expliciter votre fameuse règle que je n’ai pas respecté soit de créditer ma CB du montant au prorata numerus des emails non consommés.
    Je vous remercie de la suite favorable et amiable que vous donnerez à ce dossier.
    Dans l’attente de votre réponse, je vous adresse mes cordiales salutations
    Cellos

    MailJet:
    Bonjour,
    La décision est définiive,malheureusement.Nous fonctionnons sur le principe de la réputation IP ce qui implique que vos envois soient le plus proche possible de la perfection (bien reçus, ouverts, cliqués, jamais marqués en spam ou désabonnés).
    Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter nos conditions d’utilisation :
    http://fr.mailjet.com/Conditions-d-utilisation.htm.
    Je regrette mais vous avez consulté et validé nos conditions d’utilisation et notre politique anti-spam lors de votre inscription, que vous avez contournées en vous exposant à un blocage de notre part.
    Notre équipe Délivrabilité va donc se voir obligée de refuser de procéder à un remboursement, je suis désolée.
    Cordialement,

    Alors, chers lecteurs, votre opinion?

  8. Adrien Legoff

    Bonjour,

    Merci pour cet article ! Mailjet présente tout de même certains avantages sur ses concurrents comme Mailchimp ou encore Sendinblue, notamment sur son API et l’intégration avec les outils tiers. Pour faire bénéficier aux lecteurs d’un complément d’information, je voudrais partager une autre source que nous venons de publier, notre avis sur la solution Email Marketing Mailjet : http://www.lafabriquedunet.fr/email-marketing/outils/mailjet/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *