Rechercher
Fermer cette boîte de recherche.
email avast

Exemple d'email : Avast

réactivation

Expéditeur : Avast
(notification@emails.avast.com)
Objet : Votre abonnement Avast Cleanup Premium expire demain !
Préheader : N’attendez-plus ! Renouvelez votre abonnement maintenant et bénéficiez d’une remise de 30 %

Pourquoi ce choix ?

Il est des designs d’email « simplistes » qui fonctionnent bien. Et je trouve que cet email de réactivation est particulièrement efficace. Pourquoi ? Tout d’abord parce que l’objet et le preheader choisis sont très pertinents : alerte sur une expiration d’abonnement, et proposition en même temps d’une réduction sur le réabonnement.

Dans le contenu même de l’email, je retrouve simplement un grand titre et un texte, avec un call to action associé. Le titre en lui-même est très grand, et tout de suite compréhensible. La légère mise en exergue du délai restant en orange permet de faire ressortir cette notion d’urgence. Le texte, pour sa part, est basique mais résume bien la problématique : le paiement ne pouvant s’effectuer, le renouvellement de l’abonnement ne peut avoir lieu.

Transition parfaite pour proposer une réduction de 30%, directement dans le Call to action.

Le texte supplémentaire, « sorti du cadre », permet d’ajouter un peu plus un côté humain à cet email, avec un lien vers le centre de support. Et le footer, très simple, très « léger » graphiquement parlant, vient clôturer l’email.

Pour récapituler, seules deux images sont appelées dans le haut de l’email : le logo de la marque, et une illustration discrète. Et c’est largement suffisant, puisque le message passe avant tout par le texte et la promotion entièrement conçus en HTML et CSS, donc directement accessibles sans téléchargement préalable des images. Pourquoi vouloir absolument ajouter de grands visuels et des quantités de texte quand un titre, un paragraphe et un appel à l’action correctement rédigés font bien le job ?

Je ne m’attarderai en revanche pas sur le code HTML qui mérite quelques optimisations (utilisation de cellules vides pour concevoir des marges, usage de l’attribut colspan, absence de balises sémantiques ou de l’attribut role="presentation" sur les <table>…)

Cet email a été choisi par Thomas Defossez