Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Nouveau dans LePatron : administration self-service, workspaces, dossiers et évolution de l’interface

Un peu moins de deux mois après la précédente release de notre email builder (qui concernait principalement le support de SAML et la barre d’outil d’édition de texte), nous continuons avec le premier très gros morceau de notre roadmap 2021.

Cette nouvelle version nous permet d’adresser certaines demandes récurrentes des utilisateurs du Patron. Dans notre approche de conception de templates polyvalents, certains de nos clients utilisent la solution pour plusieurs marchés différents, plusieurs langues différentes et plusieurs typologies d’emails différents. Cela veut donc dire plusieurs dizaines d’utilisateurs qui produisent plusieurs dizaines d’emails par semaine.

Avant cette version, pour classer un email, il était possible de lui attribuer un tag et/ou de filtrer les messages par nom ou template.

Mais avec plusieurs centaines d’emails, cela devenait clairement limite. Nous sommes donc passés à la vitesse supérieure. Ces changements vont aussi initier une refonte graphique de plus grande ampleur qui aura lieu tout au long de l’année.

Toutes ces fonctionnalités sont disponible dès aujourd’hui pour l’ensemble des clients du Patron.

Administration self-service

Avant de passer au plate de résistance avec les espaces de travail et les dossiers, nous allons parler d’une première étape dans la direction d’une administration self-service des comptes.

Nous avons ajouté la notion d’administrateurs des comptes afin de permettre à ceux-ci d’ajouter de nouveaux utilisateurs sans passer par le support, mais aussi de créer des workspaces et d’administrer ceux-ci.

Cet espace d’administration sera enrichi progressivement avec l’arrivée de futures fonctionnalités afin de rendre nos clients les plus autonomes possible.

Workspaces

Les workspaces ou espaces de travail peuvent être utilisés pour séparer des univers très différents dans une organisation, avec éventuellement des équipes distinctes.

L’usage principal de cette fonctionnalité va sans doute être de séparer les emails de différents pays/marchés et de différentes équipes.

Les membres d’un workspace ne peuvent éditer et créer de nouveaux emails que dans leurs workspaces. Ils peuvent par contre aller voir ce qui se passe dans un workspace dont ils ne sont pas membres. Cela leur permet de s’inspirer d’emails produits par leurs collègues pour les adapters à leurs besoins et éventuellement les traduire dans d’autres langues.

Dossiers

Dans chaque workspace, il est désormais possible de créer 2 niveau de dossiers afin de classer / trier / organiser au mieux les emails créés.

Il est évidemment possible de renommer, déplacer et supprimer un dossier.

Evolution de l’interface

Avec cette nouvelle version qui modifie un certain nombre de concepts de base de notre solution, nous avons aussi commencé à apporter des évolutions dans l’interface utilisateur. Cela passe principalement par un allègement. Fini les menus superflus, créer un nouvel email ouvre maintenant une fenêtre modale, et l’ensemble des actions sur des éléments de listes sont désormais intégrés dans des menus d’action.

Ce n’est qu’une toute première étape dans un processus qui va s’étendre sur plusieurs mois et qui va se faire en parallèle de la refonte de la marque LePatron.

Et ensuite ?

Nous ne comptons pas nous arrêter là, mais comme vous le savez, il n’est jamais bon de survendre des nouveautés qui sont encore sur papier. Ce que l’on peut vous dire, c’est que les prochaines releases concerneront principalement l’éditeur lui-même, que nous avançons sur la migration vers Infomaniak (voir notre article sur la migration de notre infrastructure IT vers des contrées plus vertes) et qu’il y aura une petite surprise d’ici 2 ou 3 mois 😉

Envie d’une démo de notre email builder ? N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.

Photo par Jason Leung sur Unsplash

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *