Pourquoi participer à l’EMDay ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Chers amis, bonjour-bonsoir. Il n’est pas rare que je traite de code HTML pour email et de design emailing dans les articles que je rédige. Mais ce jour est particulier. Il est différent des autres jours. Je vais en effet vous expliquer, par A+B racine carré d’hypoténuse, pourquoi l’EMDay, le plus gros événement français sur l’email marketing déchire tout, et pourquoi il faut AB-SO-LU-MENT y participer (et je parle en mon nom, je ne suis pas sponsorisé par Danette ou Fanta). A l’heure où je parle, il ne reste que 119 places disponibles, alors déjà, on va pas perdre de temps, et comme l’OM, aller droit au but :

Mon argumentaire en trois parties : thèse, hypothèse, synthèse

Parce qu’il y a tout le gratin, mais sans Béchamel.

Je ne sais même pas si c’est la peine de lister les participants des sessions précédentes. Allez si, pour le plaisir : 3 Suisses, Air France, Auchan, Bureau Veritas, le Crédit Mutuel (qui donne le la), Deloitte, EasyVoyage, Fujifilm, Groupama (voir Cerise si elle est partante), Kiabi, La Poste, Le lynx, Le Monde, L’Equipe, La Banque Postale, Leroy Merlin, M6, Maisons du Monde, Mediapart, Meetic… Allez j’arrête là, c’est trop long. Tout ça pour dire que c’est déjà une opportunité d’en créer, des opportunités !

Mais aussi, des professionnels du secteur !

A7 Emailing, Actito, Adobe, Belacom, Cabestan, CheetahDigital, Dolist, EmailonAcid, EmailMonday, Emarsys, Inxmail, Litmus, Mailissimo, SmartProfile, Mailjet, NP6, Reelevant, ReturnPath, Sarbacane, Sellligent, SendinBlue, SignalSpam, Smartfocus (et tant d’autres) : ils étaient présents les années précédentes ! La possibilité de leur poser vos questions en direct, d’échanger, de tailler la bavette, et de répondre à vos problématiques !

Et surtout, des experts de l’email marketing, en chaire et encens !

Jonathan Loriaux, Laurence Evrard, Bruno Florence, Anne-Claire Fichten, Charles Boone, Joanna Hede, Bruno Fridlansky, Sarah Lorier-Pasturel, Thomas Fontvieille, Nathalie Phan Place, Alain Doustalet, Muriel Vandermeulen, Rémi Parmentier, Stéphane Amarsy, Pierre Ammeloot, Simon Bressier, Stéphane Bricard, Didier Colombani Si ces noms ne te disent rien, tu le fais exprès, c’est pas possible autrement…

Va savoir, tu pourras peut-être même manger avec eux à midi, à la même table ! Et savoir, enfin, si ils sont plus “Poisson” ou “Volaille”…

Parce que ça ne dure que 48 heures, comme un chrono.

Et qu’est-ce que deux jours dans la vie d’un Homme ? Hm ? Je te le demande… Deux jours, soit 48 heures… Et encore ! Même pas, si on considère que ça commence vers 9h00 le premier jour, et que ça se termine vers 17h00 le second. Tu seras même revenu chez toi pour la soupe !

Parce que c’est très bien organisé, comme mon bureau.

Déjà, c’est tout près de Paris. Ça aide. Mais en plus que ça soit de l’acheminement de la gare de Massy jusqu’au château de Cély à l’aller ou au retour, en passant par le programme, c’est juste une tuerie. L’année passée par exemple, les organisateurs nous avaient réservé un programme d’une très grande qualité :

  • Conférence “Optimisation des listes d’envoi : faut-il shooter moins pour shooter mieux ?”
  • Conférence “Les parcours clients au service de vos scénarios relationnels”
  • Conférence “Bien choisir son logiciel de marketing automation : un casse-tête impossible ?”
  • Atelier “Les bonnes pratiques de l’intégration d’e-mails”
  • Atelier “E-mail et Expérience client augmentée : les mots pour le dire”
  • Atelier “Des briefs email créatifs et efficaces : les ateliers supersoniques de Dartagnan pour Air France”
  • Atelier “Et si on créait une initiative ZERO CARBONE dans le secteur de l’emailing ?”
  • Conférence “Vous avez (enfin) intégré le RGPD, le nouveau règlement e-Privacy vous attend. Une nouvelle révolution ?”
  • Conférence “Comment l’IA impacte-t-elle la gestion d’une campagne emailing ? Retours d’expérience et présentation de cas concrets”
  • Conférence “Quelles sont les bonnes pratiques pour respecter vos destinataires… Et donc plaire aux FAI !”
  • Atelier “Marketing temps réel & IA pour animer votre base client et prospect”
  • Atelier “Mettez de l’ordre dans le chaos de votre production emailing grâce au Design System (étude de cas)
  • Atelier “Emails interactifs et dynamiques : comment passer à l’action ?!”
  • Atelier “Rétrospective de l’évolution de l’email marketing et de l’eCRM ces 12 derniers mois”
  • Conférence “Spymails et Deep Learning, plongée dans un monde où les marketeurs pourraient devenir aveugles”

Parce que c’est le moment de s’hydrater.

Ça se passe les 14 et 15 mai 2020. Et je peux te dire qu’au mois de mai, fais ce qu’il te plaît : il fait chaud-chaud-chaud, et on est bien mieux là-bas à s’humecter la menteuse autour d’un canon (ou d’un verre d’eau, pas d’obligation) plutôt que d’étouffer par des 46°C sous les combles et le Velux® qu’on a pas réussi à placer le store soi-disant occultant soi-disant facile d’installation de chez Leroy Merlouch (en plus on fait tous la même erreur, on prend celui où il fait tout noir, mais ça n’empêche pas le soleil de taper).

Alors quitte ta machine (ou emmène ton PC portable avec toi si tu veux prendre des notes ou bosser en même temps), et viens ! On est bien-bien-bien-bien-bien !

Parce qu’on peut rester pioter, Maman l’a tout prévu

Et qu’après une journée bien chargée en émotions, en rencontres, en discussions et en email marketing, trouver un lit bien chaud, OKLM, à l’abri du brouhaha des conversations passionnées, c’est cooooool !

En plus, on pourrait s’y rencontrer, et ça, ça vaut toutes les thunes du monde.

C’est sans doute l’un des seuls événements qui me fait sortir de ma grotte. Je troque alors mes habits d’ermite et ma peau d’ours (mon costume d’Adam donc) pour une chemise bien repassée et une barbe relativement rasée (le reste, ça dépend de l’humeur).

Je quitte ma caverne le temps de l’EMDay parfois même pour y animer des conférences ou ateliers, c’est vous dire ! Moi qui suis d’un naturel asocial, je me transforme littéralement (parfois au bout d’une ou deux bières) pour parler, comme en 2018 à Bischoffsheim, du rendu des emails dans les clients webmails, des bugs, patchs et évolutions, ou lorsqu’en 2019 j’ai tenu pendant une heure face à une salle comble pour dévoiler quelques “fuckin’ amazing tools” pour tout développeur, designer ou chef de projet emailing.

Parce qu’aussi, c’est l’occasion de se challenger physiquement…

Hé oui, depuis que l’EMDay a lieu au château de Cély, on en profite pour se lancer des défis sur différents sports, plus ou moins physiques. Badsender a ainsi mis son expertise en sports collectifs en application, et a remporté une partie de Basket sur le terrain, et une partie de Babyfoot (pas sur terrain). On a mouillé le maillot, on a tout donné ! Flipper, badminton, ping-pong… C’est toujours un moment de franche rigolade et de camaraderie… Cette année, on vous prend aux fléchettes et à la natation synchronisée quand vous l’voul’ !

Et vocalement !

L’année dernière, la première journée s’est finie (tard) sur un splendide Karaoké, avec de grandioses reprises de “Au Nord, c’était les corons” et de “Si les Ricains n’étaient pas là…” Alors rien que pour ça, et pour la mémoire de Pierre Bachelet, t’es obligé de venir…

Parce qu’il y a une piscine

Point, à la ligne.

Alors, convaincu ?

Niiiiiiiiiiiiice, j’ai hâte de te voir ! On prend rendez-vous, on se capte, on s’y fait une bouffe, on parlera stratégie emailing ou choix d’une solution de routage, ou, dans un autre registre, de nos enfants et du dernier qui vient de faire une otite… On pourra peut-être même se faire une partie de PES ou Singstar ?

Toujours pas convaincu ?

Je peux plus rien faire pour toi… Désolé, c’est peine perdue… Pas faute d’avoir essayé… J’ai beau vouloir, je n’peux pas… Pas de chance… Une autre fois peut-être ? Non mais sérieusement, tu n’as peut-être pas bien vu le bouton ci-dessus, alors au cas où…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Responses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

On a déjà beaucoup d’inscrits à notre newsletter… Et peut-être que vous serez le prochain ? L’occasion de se tenir informé sur toute l’actualité de l’email marketing !
Inscrivez-vous maintenant !