Améliorer la qualité de l’emailing grâce à une meilleure organisation des équipes !

Restez informé.e via les newsletters de Badsender

Chaque mois, nous publions une newsletter sur l’email marketing et une infolettre sur la sobriété et le marketing. Pour avoir plus de détails sur le contenu et le rythme de nos communications, rendez-vous ici.

Votre adresse email servira uniquement à vous envoyer nos newsletters et nos invitations. JAMAIS ô grand jamais, nous ne la communiquerons à un tiers. Vous pourrez vous désabonner à tout moment en un seul clic.

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’occasion de détecter une erreur dans un emailing. En regardant d’un peu plus près l’historique des emails reçus de la part de cet annonceur, je me suis vite rendu compte que cette erreur était présente depuis plus d’un an et demi !

Mais pourquoi cette erreur n’a-t’elle pas été détectée en un an et demi ?

C’est malheureusement un cas trop fréquent et plusieurs facteurs peuvent l’expliquer :

  • Une urgence perpétuelle : beaucoup d’équipes de production emailing vivent dans un état d’urgence permanent, les campagnes se suivent sans occasion d’avoir des moments dédiés à l’évaluation de la qualité des processus de production.
  • Des processus de production trop mécaniques : l’automatisation est une tendance de fond bénéfique pour l’emailing mais qui a un effet pervert. En effet, il faut arriver à monitorer de manière efficace les campagnes automatisées afin de pouvoir détecter les problèmes éventuels.
  • Une segmentation trop forte des équipes : séparer les équipes marketing, design, intégration et développement est logique pour beaucoup d’entreprises. Malheureusement cette séparation induit une perte de repères par rapport aux responsabilités de chacun. Le risque est d’effectuer du travail en double pour certaines tâches … et d’en oublier d’autres.
  • Des objectifs mal définis : Lorsqu’une entreprise engage pour la première fois une réflexion sur sa stratégie marketing son premier réflexe est de penser à ses objectifs. Mais au fil des années, les équipes changent et la business de l’entreprise évolue sans que les objectifs ne soient redéfinis.
  • Le marketing en maître d’oeuvre ? : Il est logique que l’email marketeur soit le chef d’orchestre de l’organisation de la stratégie emailing . Mais il faut que ce rôle reste humble, à l’écoute des autres spécialiste présents afin que ceux-ci se sentent impliqués dans les projets et délivrent le maximum.

Toutes ces raisons permettent de dégager 4 priorités concernant les équipes de production emailing (mais c’est certainement valable pour d’autres disciplines que l’emailing):

Besoin d'aide ?

Lire du contenu ne fait pas tout. Le mieux, c’est d’en parler avec nous.


  1. Redéfinir régulièrement la stratégie emailing;
  2. Optimiser les processus de production;
  3. Gérer correctement la multidisciplinarité;
  4. Penser perpétuellement à la qualité délivrée.

Ce dernier point est crucial. Qui est responsable du contrôle de la qualité de vos campagnes ?

equipe-emailing

Un besoin de prise de recul

Prendre du recul alors que l’urgence est perpétuelle n’est pas une chose facile. Trois solutions s’offrent à vous :

  1. l’intervention d’un consultant externe qui pourra vous proposer un suivi de votre stratégie emailing et de vos processus de production;
  2. le recrutement d’une personne dédiée qui aura pour rôle de vérifier les aspects qualité de votre stratégie et d’avoir une vision transversale de votre activité;
  3. une responsabilité tournante dans vos équipes qui donnera l’occasion durant une période déterminée à un membre de vos équipes de prendre du recul sur son activité et sur celle des autres.

Evidemment, il n’y a pas de miracles ! Améliorer la qualité de votre emailing et donc les performances de vos campagnes réclame des moyens et une volonté de changement.

Partagez
L’auteur

Une réponse

  1. Elle n’avait peut-être pas été vue, ou a été oubliée entre temps.

    L’organisation laissant la possibilité de proposer un correctif (surtout pour des fix qui prennent entre 5 minutes et 1 heure — micro-détails trop chiant à planifier dans une organisation quelle que soit sa taille) aura davantage à gagner.

    Pull Request vs. Remontée de bug vs. Trouver le responsable/parler à son boss vs. Je me cache.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *