En vrac, l’emailing cette semaine : DMARC & délivrabilité

Quand Yahoo met un DMARC dans la face de ses utilisateurs

J’en parlais depuis quelques mois à mes clients et contacts de l’importance de personnaliser l’enveloppe et de l’importance de la prise en compte de DMARC (Domain-based Message Authentication, Reporting and Conformance). Yahoo a bougé et vient de mettre un gros DMARC dans la face de ses utilisateurs qui envoient des mails en passant le paramètre de DMARC à p=reject. Du coup tous les mails signés d’une adresse Yahoo mais non issus des serveurs de Yahoo se voient rejetés. Cela signifie une énorme perte de délivrabilité pour ceux qui utilisaient les services d’ESP externes tout en signant quand même avec une adresse Yahoo.

Lire la suite

AOL Mail updates DMARC policy to ‘reject’

Today we moved to change our DMARC policy to p=reject. This helps to protect AOL Mail users’ addresses from unauthorized use. It also stops delivery on what previously would have been considered authorized mail sent on behalf of AOL Mail users via non-AOL servers. If you’re a bulk sender on behalf of AOL addresses, that probably includes mail sent from you.

Lire la suite

4 myths, misconceptions and untruths about email deliverability

Many organizations use deliverability as a data point when selecting an email service provider. Unfortunately there are a number of myths about deliverability and especially about the role of deliverability staff at ESPs. Some are out of date, some are misconceptions and some are untruths spread by competitive ESPs. But all of them really deserve to be dispelled. I want to be clear that I am not knocking deliverability staff or the ESPs they work for. I know many of them very well and they’re fine folks doing sterling work for great organizations. When selecting an ESP though, companies should clearly understand what they are and are not getting.

Lire la suite

Vous désirez améliorer vos emailings ?

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Check Also

Premier épisode de notre série de webinars sur la délivrabilité le jeudi 27 avril à 11h30 !

Ça fait longtemps que l’on y pense, mais là, on se lance ! Le jeudi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *