#graymail : Microsoft déploie la Focused Inbox sur toutes les version d’Outlook (web compris)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

logo-outlook-2013Le mouvement continue avec la Focused Inbox ! Avec pour objectif de clarifier la boîte de réception des internautes, les principaux fournisseurs de messagerie se sont tous mis à séparer les emails prioritaires des emails les moins importants. Vous vous en souvenez probablement (et vous y pensez encore vachement fort), c’est Gmail qui avait ouvert le bal avec sa boîte promotion. Mais depuis lors (et même avant, puisque le webmail de SFR “tag” les publicités depuis bien longtemps), la plupart des acteurs ont ce projet en tête, ou l’ont déployés sur certaines de leurs applications.

C’était déjà le cas avec Microsoft, puisque depuis de nombreux mois, les applications mobile d’Outlook sur iOS et Android proposent une boîte “Focused” et une boîte “Others” (“Prioritaire” et “Autres” en français).

Si vous êtes un utilisateur d’Office365 et/ou de la version “Bureau” d’Outlook, vous avez peut-être vu depuis plusieurs mois un dossier “Pêle-Mêle” (Clutter en anglais) qui était une technologie ayant le même objectif. Mais la différence, c’est qu’avez le dossier Pêle-Mêle, les emails étaient déplacés (en apparence en tout cas) dans un dossier séparé. Ce ne sera pas le cas avec la Focused Inbox, qui jouera seulement le rôle de filtre automatique.

La Focused Inbox devrait être progressivement déployée sur l’ensemble des version d’Outlook : logiciel desktop, Office 365, Outlook.com, … tous les produits email de Microsoft continuent à être de plus en plus unifiés.

https://www.youtube.com/watch?v=M40ha4fnKbU

Faut-il s’en inquiéter ?

Beaucoup se sont inquiétés de l’arrivé de la boîte promotion de Gmail, mais le cataclysme n’a jamais eu lieu. La raison est simple. D’une part, les annonceurs avec un faible engagement ont continués à voir leurs emails boudés, et les annonceurs avec un fort engagement en ont même un peu profités. D’autre part, ces boîtes dédiées au Gray Mail bénéficient d’un comportement souvent ignoré : les utilisateurs ne nettoient plus les graymails reçus dans ces boîtes. Cela provoque un comportement que l’on connaissait peu jusque là, les internautes vont lire les emails commerciaux reçus il y a parfois plusieurs jours. Paradoxalement, la durée de vie d’un email est rallongée grâce à un meilleur tri.

Besoin d’avancer sur les questions de délivrabilité email ?
[button color=”orange” size=”medium” link=”https://agence.badsender.com/conseil/audit-delivrabilite/” target=”blank” ]Découvrez nos prestations délivrabilité[/button]

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *