Est-ce que l’emailing peut être Inbound ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Vous allez peut être me dire « Qu’est ce que c’est l’Inbound ? ». L’Inbound Marketing est un marketing non intrusif qui, grâce à une analyse précise des prospects et de leurs comportements sur les sites, permet de diffuser des informations ciblées, aux bons moments sur les bons canaux de communication.

L’Inbound Marketing a comme bases la création et la diffusion de contenus adaptés à la cible ; la diffusion de ces contenus sur un blog dédié et les réseaux sociaux ; l’analyse des visiteurs et prospects afin d’optimiser la stratégie de communication en temps réel.

Le leitmotiv de l’Inbound Marketing est : faire un marketing non intrusif, faire un marketing que les gens aiment.

Sachant cela, est ce que l’on peut considérer l’emailing comme une stratégie Inbound ?

Est-ce que l’email marketing peut être fait d’une façon à ce que les prospects aient l’impression qu’ils reçoivent ces emails de manière volontaire et que ceux-ci leur apportent une réelle valeur ajoutée.

Ou est ce que les emails sont et ont toujours été considérés comme du spam ?

L’Email Marketing peut être inbound

Quand cela est bien fait, l’email marketing peut tout à fait être considéré comme un élément à part entière d’une stratégie Inbound. En considérant ce qui a été dit plus haut, l’emailing, pour être efficace, doit fournir de la valeur ajoutée aux prospects qui sont déjà intéressés par une entreprise et ses services.

Comment savoir si un contact est intéressé par vous ?

C’est assez simple : si une personne demande de manière spontanée à recevoir des emails de votre part, il est assez clair que cette personne est intéressée par les informations que votre société peut lui fournir.

Mais comment empêcher vos contacts qualifiés de se désinscrire de votre base de données et comment à l’inverse, les inciter à ouvrir votre email et à s’engager envers votre marque ?

Fournissez de la valeur ajoutée dans vos emails

C’est là que beaucoup d’entreprises faillissent. Il est en effet plus facile pour une entreprise ou un marketeur de se concentrer sur ce qu’il veut que le client potentiel sache ou fasse que sur ce que celui-ci veut réellement apprendre ou voir.

Vous avez sûrement très envie que vos prospects remplissent un formulaire de contact ou appellent un de vos commercial pour en savoir plus sur vos services par exemple. Mais quel pourcentage de vos prospects est prêt à passer à cette étape après un emailing ?

En règle générale, seul un très faible pourcentage de contacts est prêt à passer à l’acte d’achat après réception d’un emailing. Un email qui pousse un client potentiel à acheter, à appeler, à s’engager a plus de chance d’être effacé ou d’enregistrer un haut taux de désinscription.

Pour éviter cela, à chaque fois que vous envoyez un email à vos contacts posez vous ces questions :

  • Qu’est-ce que mon prospect veut vraiment à ce stade du cycle d’achat ?
  • Veut-il plus d’informations sur nos produits et services ?
  • Est ce qu’il veut plus d’informations sur notre entreprise, expertise, case studies ?

Essayez toujours de vous mettre dans la peau de vos prospects et donnez leur ce qu’ils veulent à l’instant T !

Adaptez, ciblez, segmentez

Non, l’emailing n’est pas en train de se noyer parmi les nouvelles stratégies marketing émergentes. Mais se rendre compte de cela ne signifie pas bien le faire !

Les maîtres mots d’un emailing à succès ? La segmentation et l’hyper segmentation !

Gardez à l’esprit que vos prospects ne sont pas tous les mêmes, ils n’attendent pas tous les mêmes informations, ils ne sont pas au même niveau de l’entonnoir de conversion, ils n’ont pas les mêmes objectifs quant à leur relation avec vous et votre entreprise.

Même si vous vendez le même produit à vos différents prospects, eux sont différents et telle doit l’être votre communication.

C’est pourquoi la segmentation et l’hyper segmentation sont des stratégies indispensables à un bon emailing.

Qu’est ce que la segmentation et l’hyper segmentation ?

C’est assez logique en soit : c’est l’analyse de vos contacts et la personnalisation de vos emails en fonction des segments que vous pouvez tirer de cette analyse.

Notre conseil : faites des listes de prospects en fonction de la société dans laquelle ils travaillent, leur poste au sein de cette société, la date de leur inscription à votre newsletter ou emailing, séparez vos clients de vos prospects, etc.

Regroupez vos prospects en fonction de leurs similitudes et personnalisez vos emails en fonction de ces groupes.

Pour qu’une campagne d’emailing soit un succès, elle doit être monitorée de près. Vous devez pour ce faire, utiliser de bons tracking pour mesurer le comportement de vos prospects et le succès ou non de vos emailings.

Garder un œil critique sur ces chiffres et stratégies vous permet de comprendre parfaitement les comportements et besoins de vos prospects mais surtout d’adapter votre stratégie tout au long du cycle de conversion.

Toujours sceptique ? Une étude de HubSpot, société américaine à l’origine du concept d’Inbound Marketing devrait vous convaincre. La segmentation des emailing génère des résultats qui parlent d’eux-mêmes :

Les emailings segmentés et adaptés aux besoins d’informations de la cible engendrent un taux de clic de 8%, les emailings de masse atteignent péniblement les 3%.

La relation entre vous et vos leads doit être une valse parfaitement maitrisée, adoptez leur rythme pour évitez les faux pas !

Aux vues de ces réflexions, il semble qu’il est justifié d’affirmer que oui, l’emailing peut être inbound et a toute sa place dans une stratégie d’Inbound Marketing.

Mais pour que cette affirmation soit vraie, certains efforts sont à fournir :

  • Analysez votre cible
  • Segmentez vos contacts
  • Etablissez un calendrier d’envoi
  • Personnalisez vos emailings en fonction des besoins de vos contacts
  • Répondez à leurs interrogations et donnez-leur l’information qu’ils recherchent

La communication est un art qui doit être manié avec des doigts de scientifiques ! Soyez humain, soyez proche de vos contacts, soyez à l’écoute de vos prospects et soyez surtout de bons marketeurs !

Crédit Photo : Creative Commons

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Contactez l'auteur de l'article

Réponses

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Merci infiniment pour cette analyse 🙏💕
    De mon côté, j’ai choisi d’alterner des e-mails qui apportent de la valeur à mes clients avec, DE TEMPS EN TEMPS, un e-mail comportant une offre promo.
    Mais cette stratégie est récente ! Je me demande désormais quel délai est nécessaire pour en voir les résultats…
    Je vous souhaite une excellente journée 😊💕
    Stéphanie