Interview de Splio : “traiter l’utilisateur comme une seule entité pour tous les canaux”

logo-splioCette semaine, nous accueillons Splio dans notre série d’interview des prestataires emailing. Splio aurait aussi bien pu se retrouver dans la liste des routeurs emailing mais vu le nombre de services qu’ils proposent cela aurait sans doute été réducteur. C’est Michele-Jeanne Patry, Chef de produit, qui répond à nos questions.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Pouvez-vous nous faire un historique de Splio en quelques mots ? Quand la société a-t-elle été fondée, par qui, est-ce que le business model a évolué depuis le début de l’aventure ?

Splio a été créé en 2001 suite à la rencontre de Raphaël Jore et Louis Rouxel. D’abord une société de développement informatique, Splio s’est rapidement spécialisée dans le domaine du marketing, et a créé ses plateformes EmailForge et SMSForge.

De manière générale, quels sont les services que Splio propose (et pas seulement les services liés à l’emailing) ?

Splio est éditeur de solutions marketing en mode SaaS, mais aussi spécialiste de la délivrabilité, membre du MAAWG depuis 2002 et partenaire privilégié de ReturnPath.

Nos plateformes assurent le routage d’emails transactionnels, de campagnes marketing et de SMS, via EmailForge 4.0 et Forward, ainsi que la gestion de la relation client allant de la conciliation des données online et offline à la gestion des programmes de fidélité, via Engage.

Outre nos plateformes, nous avons une équipe de spécialistes de l’emailing agissant à différents niveaux, que ce soit la création d’emails statiques ou responsives, l’accompagnement à la certification ReturnPath ou la mise en place de solutions afin d’optimiser le placement des campagnes en boites de réception.

Parmi ces services, quels sont ceux qui sont liés à l’emailing ?

Nous avons récemment fusionné EmailForge et SMSForge, afin de créer EmailForge 4. Cette nouvelle plateforme de marketing multicanal étend les possibilités, dont l’envoi de campagnes multicanal avec gestion de scénario, la publication des campagnes sur Facebook et Twitter, et toutes les statistiques associées, afin de mesurer la portée de ses actions marketing.

Il y a également Forward, qui assure le routage des emails transactionnels, et dont les statistiques sont maintenant accessibles depuis EmailForge 4. 

Qu’est-ce qui fait la spécificité de Splio sur votre marché ?

Nous choisissons nos clients en fonction de leur volonté d’apprendre les bonnes pratiques de l’emailing et de la délivrabilité.

Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir afin de protéger nos clients, leur délivrabilité et leur performance marketing. Nos équipes évaluent chaque nouvelle base de données entrée manuellement afin de s’assurer de la propreté de celle-ci, et effectuent une surveillance de la délivrabilité 24h/7.

Notre support technique parle 7 langues et couvre la majorité des fuseaux horaires.

Quels sont pour vous les 3 grands défis pour les prochains mois dans le monde de l’emailing ?

  • Mobile : La constante augmentation des smartphones et des tablettes sur le marché augmente le nombre de tailles d’écrans à couvrir, ainsi que le nombre d’écrans qu’un utilisateur possède. De plus, l’utilisateur est maintenant multi-device : il regardera la télévision tout en utilisant un téléphone ou une tablette, pour utiliser Facebook ou faire du shopping, par exemple. L’email classique ne convient donc plus. Le message doit rester simple et direct afin de capter l’attention en quelques secondes. Finalement, l’email doit s’ajuster à toute largeur d’écran, et doit pouvoir s’adapter sur des écrans rotatifs.
  • Pression marketing : L’utilisateur est constamment sollicité : emails promotionnels, transactionnels, informatifs, réseaux sociaux, programmes de fidélité, SMS, notifications in-app, etc. Un des enjeux principaux est la consolidation des données, online et offline : il faut pouvoir traiter l’utilisateur comme une seule entité pour tous les canaux plutôt que de prendre chaque canal comme une entité différente, et ainsi réduire la pression marketing et éviter les double ou triple impacts.
  • La personnalisation vs le mass-marketing : Nous savons que l’email personnalisé et la segmentation fonctionnent bien mieux depuis quelques années, mais ce n’est plus suffisant. Il faut y ajouter la segmentation comportementale et les envois en temps réel depuis un trigger, tout en gérant la pression marketing, et surtout, automatiser le processus afin de gagner du temps.

Qu’est-ce que vous pensez du marché français de l’emailing ? Est-ce que l’on est arrivé à maturité ou est-ce qu’il reste de la place pour l’innovation ?

L’emailing, qu’il soit utilisé seul ou combiné à d’autres canaux, aura toujours une place pour évoluer. Il est utilisé comme clé d’entrée commune pour les inscriptions en ligne, recevoir ses factures et fiche de paie, dématérialiser les cartes de fidélité, les coupons, les billets de spectacles, etc.

L’email est notre carte d’identité virtuelle.

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *