En vrac, l’e-mail marketing cette semaine

Dans cette édition, en vrac, des liens en bleu (qui ne le seront plus), des tests de rendu d’email (toujours plus souvent), de l’email marketing de quartier (et donc de proximité), des réseaux sociaux mieux compris (un peu), de l’authentification email (systématique ?), de l’email marketing de restaurant (avec des coupons) et des boutons “j’aime” directement dans les newsletters.

Yahoo! Mail Is Turning Links Blue By Default: Get The FixEmailmoxie – Comment passer outre la coloration en bleu des liens dans le webmail de Yahoo.

Entretien avec un Responsable de notre équipe R&D en charge du projet de prévisualisation des messagesSarbacane – Le test de rendu dans les différents clients mails et webmails est devenu une étape indispensable de la production e-mail marketing. Les routeurs implémentent cette fonctionnalité les uns après les autres.

Email Marketing on a Local LevelEmailDirect – Le programme d’emailing d’un magasin de quartier n’aura pas la même logique que le programme email marketing d’un grand site e-commerce. Cela semble logique, mais c’est important d’en tenir compte.

How Are Email, Facebook and Twitter Audiences Different?eMarketer – Une étude d’ExactTarget révèle qu’en majorité, les fans de marques sur Facebook et les followers sur Twitter sont aussi inscrits aux programmes e-mail marketing de ces mêmes marques.

Authentication: A Key To Getting Your Emails DeliveredBlue Sky Factory – SenderID/SPF, DKIM devraient être mis en place pour toutes les campagnes d’email marketing.

4-big-tips-for-restaurant-marketersGetResponse – Un autre exemple de programme email marketing au niveau local, celui que peut mettre en place un restaurant.

Et si le bouton “J’aime” de Facebook intégrait vos emails ?Demain le mail – Les réseaux sociaux directement présents dans les newsletters ? Le concept fait son chemin.

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *