Brève – Un email transactionnel non reçu par un client après 60 secondes, c’est un client potentiellement perdu

Mailjet a mené une étude qui démontre que 8 français sur 10 sont prêts à délaisser une marque à cause d’une mauvaise expérience avec un email transactionnel. Le manque de vigilance en matière de fidélité client peut représenter un véritable risque pour les entreprises.

Mailjet s’est penché sur l’importance que portent les français à l’email transactionnel, comment les problèmes d’emails affectent la fidélité des consommateurs par rapport à la marque et comment celles-ci peuvent améliorer leurs approches d’emailing pour répondre aux besoins des consommateurs.

L’email transactionnel : le quotidien des consommateurs

Les français sont de plus en plus attentifs aux emails transactionnels qu’ils reçoivent, avec 55% qui vérifient systématiquement les emails de notifications, et 47% pour les emails de vérification. Ces emails sont donc devenus de véritables enjeux pour les entreprises qui ne peuvent plus se permettre d’erreur, à une époque où 1 français sur 10 ne prête pas attention à ses emails transactionnels.

Un enjeu de taille pour les entreprises

Avec 67% des français qui vérifient la bonne réception d’une confirmation d’achat et 45% qui affirment ne pas être prêts à attendre plus d’une minute pour recevoir leurs emails de confirmation, l’email transactionnel est aujourd’hui une part essentielle dans le processus d’achat des consommateurs.

6 français sur 10 sont prêts à contacter l’entreprise dans les 10 minutes à 2 heures après l’achat en cas de non-réception d’un email de confirmation. Lorsqu’un consommateur éprouve des difficlutés à contacter une marque alors qu’il a des problèmes avec un email transactionnel, cela peut représenter une véritable perte pour l’entreprise concernée.

Ansi, c’est 8 français sur 10 qui se disent prêts à délaisser une marque à cause d’une mauvaise expérience avec un email transactionnel. 39% d’entre eux avouent qu’ils envisageraient de changer de marque, 29% chercheraient d’autres marques concurrentes et 12% n’achèteraient plus auprès de la marque en question.

Quelques mots de Alexis Renard, PDG de Mailjet :

Pour les entreprises, l’email n’est pas seulement une partie importante de la croissance des revenus de vente en ligne, mais aussi et surtout le pivot de la relation client. Un email transactionnel non parvenu peut générer une charge de travail et d‘investigation importante pour les équipes support et potentiellement jusqu’à une perte de revenu ou à minima une forte dégradation de l’image. Conscients de cette sensibilité, nous avons développé Real Time Monitoring, le premier outil de supervision complet qui offre aux professionnels la possibilité d‘être proactivement averti d’un potentiel problème de réception affectant un email transactionnel. Ils peuvent paramétrer eux-mêmes des alertes en fonction de la criticité de leurs emails.

Quelles sont les véritables attentes des consommateurs ?

Pour les entreprises, bien choisir sa plateforme d’emailing et soigner leurs emails transactionnels est primordial afin d’assurer une bonne délivrabilité. Quelles bonnes pratiques sont à respecter :

  1. Avec 24% des répondants qui veulent recevoir leurs emails transactionnels rapidement, il est vital pour les entreprises d’être réactives et vigilantes d’utiliser un service emailing signalant en temps réel une activité inhabituelle des emails transactionnels afin d’éviter de perdre des clients.
  2. Les français et leurs voisins d’outre-manche sont unanimes. Ils sont 36% à plébiscité les entreprises qui leur font parvenir des emails pour confirmer l’achat, l’envoi d’un produit puis la livraison. Les entreprises peuvent se tourner vers les services de marketing automation pour répondre à ce besoin.
  3. Garder une cohérence d’image et faire attention aux fautes d’orthographes est primordial puisque 57% considèrent qu’un email transactionnel contenant des fautes d’orthographe influe sur la confiance qu’ils apportent à l’email et à l’entreprise émettrice. 47% affirment qu’un email transactionnel qui n’est pas visuellement similaire avec le site internet de la marque perd sa crédibilité.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à lire l’étude complète de Mailjet.

A propos de Mailjet

Mailjet est le leader européen du cloud emailing, et propose une plateforme unique pour les envois d’emails marketing et transactionnels, avec notamment un éditeur d’emails responsive, une API facilement intégrable et disponible dans plusieurs langages de programmation, et des fonctionnalités de relais SMTP. La solution offerte par Mailjet s’adresse aussi bien aux grandes entreprises qu’aux TPE, PME et aux startups, s’adaptant aux volumes d’envoi et aux particularités de chaque structure.

Besoin d’un coup de main pour booster les performances de vos emailings ?

Découvrez les services de coaching de Badsender

A propos de Johan Martin

Johan est le premier (et l'unique !) apprenti dans l'équipe de Badsender. Actuellement en licence de chef de projet marketing, il se perfectionne dans l'art de l'emailing.

Check Also

Brève – Changement de direction chez Selligent : John Hernandez est le nouveau CEO

L’ancien COO de Salesforce Service Cloud va prendre les rennes du leader en matière de …

Un commentaire

  1. Merci pour ces informations bien utile qui permet de voir les attentes des consommateurs vis à vis des demandes. La gestion de la relation client est compliquée j’avoue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *