cover-sendgrid

SendGrid publie son Global Email Benchmark Report

logo-sendgridEn quelques années, SendGrid est devenu l’un des principaux routeur d’email dans le monde. Ce serait près de 1 milliard d’emails par jour que la plateforme enverrait, une belle opportunité d’exploiter les données recueillies pour en faire un benchmark, ce que SendGrid n’a pas hésité à faire.

C’est donc sur un échantillon de 30 milliards d’emails envoyés par environ 100.000 expéditeurs différents sur 1,5 milliards de destinataires différents que se base ce benchmark. Si l’échantillon représente environ 30 jours du trafic de SendGrid, nous n’avons malheureusement pas d’informations concernant la période durant laquelle les données ont été collectées, ce qui peut avoir un impact important dans certains secteurs. D’autre part, SendGrid opère pour des clients partout dans le monde, mais une grand partie de l’activité reste probablement localisée aux États-Unis, à avoir en tête en utilisant les données.

Performances par industrie

C’est la base du benchmark, nous avons pas moins de 25 secteurs d’activité qui sont représentés. Pour chaque secteur d’activité on retrouve une indication sur le genre du destinataire (homme/femme), le type de device utilisé pour la consultation (mobile ou desktop), le taux d’ouverte, le taux de clic, le taux de réactivité (cliqueurs sur les ouvreurs) et le nombre d’envois effectués par mois par destinataire.

benchmark-mobile-email-2016-sendgrid

Concernant le sexe des destinataire, sans surprise, les femmes sont sur représentées sans les secteur du eCommerce, de la santé/sport et des daily deals. Plus étonnant, c’est du côté des applications mobiles, mais tout dépend des clients que SendGrid a dans ce domaine. Les hommes sont de leur côté sur représentés du côté des services financiers et de la politique/militantisme.

Plus intéressant, c’est la répartition entre consultation des emails sur ordinateur ou sur terminaux mobiles. Les meilleures performances du mobile sont à trouver du côté des emails envoyés par le secteur de la santé et du sport, les voyages, l’immobilier et le retail. Par contre, les agences gouvernementales et les organisations politiques et militantes sont clairement à la traîne.

benchmark-performance-email-2016-sendgrid

En terme de taux d’ouverture, ce sont les applications mobiles qui détiennent la palme des meilleurs performances. Le retail, l’immobilier, les technologies et le voyage sont aussi très bien placés autour de 40%. Par contre, le secteur de l’assurance semble en souffrance, tout comme celui des daily deals. En dessous de 10%, c’est que ça va mal.

Sur les taux de clic dans les emails, c’est le retail qui écrase tout (en tout cas le retail chez SendGrid) avec près de 30% (oui, ça me semble un peu trop énorme pour le coup), suivi des applications mobiles et de l’immobilier.

Au niveau de la pression marketing, le eCommerce a été mesuré comme envoyant en moyenne 18,3 emails par mois, bien plus que les Daily deals et le secteur de la rencontre qui tournent autour de 14. Le moins envahissant est le secteur des divertissements avec seulement 2,9 emails par mois.

Dommage de ne pas avoir une vue de certains de ces résultats ventilés par pays, cela aurait apporté un plus-value majeure au benchmark.

Comportement de consommation de l’email dans les différents pays

Si les stats de performances n’ont pas été traitées par pays, SendGrid a tout de même réalisé un top 25 de pays vers lesquels ils envoient leurs emails afin de nous sortir une image du comportement en terme de FAI/webmails les plus représentés et de devices les plus utilisés.

Voici le tableau (n’hésitez pas à cliquer pour le voir en grand) :

comportement-email-webmail-device

Rien de bien surprenant à noter, sauf peut-être au niveau du Japon qui est le seul pays à utiliser en premier lieu l’iPhone et pas Windows. En France, les principaux fournisseurs de messagerie sont Gmail, suivi de Hotmail, Orange, Yahoo! et Wanadoo (que SendGrid aurait pû ranger avec Orange).

Pour lire l’étude au complet, rendez-vous sur le site de SendGrid.

Besoin d’accompagnement dans votre stratégie email marketing ?

Découvrez nos prestations d’accompagnement stratégique

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Check Also

experian-logo

Baromètre des performances email marketing 2015 par secteur d’activité

Il est paru ! Il y a parfois des études que l’on attend d’années en …

2 commentaires

  1. Par contre leur IP qui etait si propre et avec une delivrabilité au top sont devenu de vrai passoire ….
    WTF en 5/6 mois c’est devenu la cata

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *