Interview : Live Data présente Instant Mail, envoyer vos emails quand vos clients sont connectés

logo-livedata-solutionsAprès avoir assisté à une démo de leur solution, Joanna Hede, CEO de Live Data, a accepté de répondre à quelques questions de Badsender à propos de sa solution Instant Mail. C’est une tendance du marché, et il y a fort à parier que le nombre de solutions de ce type va exploser dans les prochains mois.

Jonathan Loriaux – À quel défi marketing répond Instant Mail ?

Joanna Hede – Cette technologie propriétaire propose d’assurer à nos annonceurs d’envoyer leur campagne de newsletter au moment ou l’internaute est connecté à son webmail et est donc actif. Ce moment crucial permet naturellement d’augmenter significativement les résultats. Cette technologie proposée à nos annonceurs leur permet de répondre à plusieurs problématiques.

La première est de s’assurer d’un taux de lecture plus performant et ainsi d’améliorer la performance globale de leur campagne emailing, La seconde est d’actualité car elle consiste à réveiller les adresses inactives unitairement et ainsi d’éviter des désagréments suite a des campagnes de réactivation massive. Cette technologie offre également un module de réengagement en respectant évidemment les lois en vigueur

JL – Pouvez-vous nous dire en quelques mots quel est le concept technique derrière la technologie Instant Mail ?

JH – Au même titre que le retargeting par email, Instant mail s’appuie sur un réseau d’éditeurs rémunérés pour chaque signal (un signal = @ sollicitée qui ouvre un mail) envoyé et qui match avec l’un de nos annonceurs. Ce réseau enregistre à l’heure actuelle 4 millions d’ouvreurs par jour en France et le matching est réalisé avec un encodage sécurisé (md5) en un temps record de moins de 0,05 seconde. La pertinence de ce modèle est liée à sa rapidité d’exécution afin de s assurer que l’internaute est bien sur son webmail.

JL – N’y a-t-il pas un risque de dérive si tous les annonceurs commencent à cibler leurs contacts lorsqu’ils sont connectés ?

JH – Il est important de préciser qu’à l’inverse du retargeting par email, l’annonceur enverra sa newsletter uniquement à ses abonnés. Nous optimisons juste l‘heure de réception, les internautes recevront comme d’habitude la newsletter pour laquelle ils se sont abonnées, ils seront juste actifs à ce moment là, la satisfaction de l’abonnée sera d’autant plus grande.

Un système de capping permet évidement de gérer la pression marketing afin de ne pas avoir un effet d’entonnoir. Un internaute se connecte en moyenne plus de 5 x/jour à sa boite email ce qui laisse suffisamment d’opportunités.

JL – Quels sont les différents types d’emails pour lesquels il faut privilégier cette technologie ?

JH – Je dirais promotionnels pour capter les inactifs par le contenu, une fois que leur attention est déjà captée par l’instantanéité de la réception de l’email. Des offres timées pour les actifs, pour déclencher des clics sur les CTA.

Pour les désabonnés c’est un email spécifique, envoyé par un partenaire pour proposer le réabonnement en mettant en avant les avantages et bénéfices pour le contact de se réabonner.

JL – Vous parlez de relancer des désabonnés via vos partenaires. N’est-ce pas une pratique risquée dans la mesure où l’internaute ne veut plus recevoir les emails d’une marque mais continue à recevoir ses messages commerciaux via un partenaire ?

JH  – Nous avons lancé cette option après le reste du système. Aujourd’hui les désabonnés sont de tout façon sollicités par des réseaux d’acquisition, qu’ils le veulent ou pas. Ce que nous proposons, c’est de reprendre le dialogue là où il s’est arrêté pour reprendre une relation sur d’autres modes. En changeant la pression marketing, en changeant le discours, en proposant autre chose, les internautes s’intéressent de nouveau aux messages de la marque. Nous n’avons pas encore beaucoup de recul sur ce module, mais les résultats sont bon pour l’annonceur.

JL – Pour utiliser votre outil, vos clients doivent absolument router leurs emails depuis votre plateforme alors que d’autres donnent simplement l’information de connexion et permettent d’envoyer les emails depuis n’importe quel routeur. Est-ce réellement une limitation ou y a-t-il un avantage pour l’annonceur ?

JH – Le volume de données matchées en temps réel nécessite d’énormes capacités techniques. Des serveurs ultra puissant sont utilisés pour Instant Mail. Nous pouvons garantir le bon fonctionnement de la solution uniquement si tout le process est exécuté chez nous.

Le système repose sur l’instantanéité et en fournissant nos signaux à un autre routeur, nous ne pouvons garantir les délais d’exécution. C’est également un avantage pour notre société qui veut rapidement progresser en Europe sur un marché encore peu mature. Notre plateforme est récente et se doit de proposer une nouvelle expérience.

Notre solution globale comporte l’ensemble des technologies des plateformes traditionnelles mais intègre également un certains nombres de modules spécifiques comme Instant mail mais aussi l’Intelligent Delivery Managment qui est un algorithme intelligent qui permet d’envoyer un email à chacun des abonnés en fonction de ses habitudes de lecture.

Live Data Solutions est une jeune société qui a pour objectif de renouveler le paysage en place. Durant l’année nous sortirons d’autres prestation qui apporteront une expérience inédite à la gestion des newsletter et plus globalement à la relation client.
Offrir le meilleur de la technologie avec des interfaces agréables et de l’accompagnement afin que les annonceurs s’approprie notre solutions est à l’encontre de ce qui se fait à l’heure actuelle ou nos concurrents proposent des technologies contraignantes en ressource humaine et financière.

Besoin d’aide pour optimiser votre stratégie email marketing ?
Découvrez l’agence emailing de Badsender

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *