« Badsender » de la semaine : Le ALT-tag de la mort et plus encore !

Cette semaine, nous allons faire un petit tour du propriétaire de la newsletter envoyée par Esprit.

Et là ! C’est la catastrophe, au premier coup d’œil … sans les images affichées, 21 fois le même ALT-tag placé sur presque toutes les images contenues dans l’e-mail !

La newsletter Esprit sans les images
La newsletter Esprit sans les images

Voici à quoi la newsletter aurait pu ressembler sans les ALT-tags (elle ressemble d’ailleurs sans doute à ça dans certains clients email) :

La newsletter Esprit sans les images ... et sans les ALT-tags
La newsletter Esprit sans les images … et sans les ALT-tags

Bon, ok, ce n’est pas sexy pour autant !

On ne le rappellera jamais assez, le ALT-tag sert à afficher du texte alternatif lorsqu’il est impossible d’afficher une image. Mais il faut que celui-ci ait du sens, qu’il décrive l’image qu’il remplace si celle-ci était porteuse de sens.

Voyons maintenant à quoi cette newsletter ressemble avec les images affichées :

La newsletter Esprit avec les images
La newsletter Esprit avec les images

C’est malheureux ! Il y a plein de texte dans ces images qui aurait pû être transformé en HTML. Cela aurait amélioré le scoring des filtres anti-spam et aurait amélioré la lecture. Pauvre Call-to-action aussi … sans relief et sans soulignement.

A noter aussi, le preheader qui est en anglais alors que la newsletter est en français.

Gros point noir aussi, la version texte qui dit ceci :

Heeuu, là je suis décontenancé ! C’est vraiment très dynamique comme texte, proche des gens, … mais ça risque de ne pas être apprécié par les filtres anti-spam (le nerf de la guerre).

Une note positive pour terminer : une question de segmentation

Parce qu’il y en a une tout de même dans cette newsletter.

La newsletter Esprit : Question de segmentation
La newsletter Esprit : Question de segmentation

Voici qui est tout de suite beaucoup plus innovant et dans l’air du temps ! Esprit profite de sa newsletter pour tenter une segmentation plus fine se sa cible en posant une question simple mais capitale pour eux : Collections Hommes ou Femmes – à quelle newsletter souhaiteriez-vous vous abonner ?

On verra si cela sera suivi d’une action spécifique !

Vous désirez améliorer vos emailings ?

A propos de Jonathan Loriaux

Actif depuis plus de six ans dans l'emailing, j'ai eu un parcours qui a commencé du côté technique (intégration de campagnes emailing) avant de m'orienter vers la vente (en tant qu'expert eCRM) et enfin le conseil marketing. Depuis 4 ans je suis l'auteur du blog Badsender.com. L'emailing n'est pas seulement une expertise, c'est véritablement devenu ma passion, c'est pourquoi Badsender est maintenant mon activité principale avec la création d'une activité de consultant emailing liée au site.

Check Also

Formation délivrabilité épisode #1 : Replay, présentation et inscription à l’épisode #2

Ce matin vous avez été un peu plus de 40 à suivre notre webinar qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *